Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un mélange de thriller et d’urban fantasy. Je viens vous donner mon avis sur « Carrousel funeste, tome 1 : La marque d’Ysengrin » de Fenriss en auto-édition.

Vos héros ne sont pas morts ! Ils poursuivent leurs aventures en Agartha, un monde perdu entre rêve et imaginaire. Mais une terrible menace plane sur eux, un danger qui pourrait même affecter l’Ordinaire, le monde dans lequel nous vivons. C’est ainsi que le commissaire Franco et l’inspecteur Markez, mais aussi l’insouciant Samuel et la rebelle Esperanza, se retrouvent emportés dans une enquête qui les dépasse. Une affaire dont seul le Baron Lupin, Seigneur de la Cour des Miracles, semble percevoir les désastreuses implications. Le carrousel funeste est en branle, qui échappera à la terrible morsure de l’hiver ?

Carrousel funeste

Ce roman m’intriguait énormément de par sa magnifique couverture mais aussi son résumé très énigmatique et j’ai bien fait de me laisser tenter car j’ai passé un bon moment.

On débute avec un prologue qui ne nous annonce que du bon pour la suite et je vous avoue que j’étais vraiment curieuse. Ensuite vient le premier chapitre et là, nous découvrons de nouveaux protagonistes, je dois bien vous avouer qu’au départ, j’ai cru que ce ne serait pas gagné tant les personnages étaient nombreux. Les univers assez différents me perdaient un peu aussi mais j’ai tenu bon et j’ai bien fait car je me suis habituée à ces personnages et ces univers. D’ailleurs, au début, je me suis traînée et puis, sans m’en rendre compte, j’ai tourné les pages encore et encore tant j’étais prise dans l’histoire.

On va alterner entre le monde Ordinaire et le monde d’Agartha et on va être intrigués aussi bien par un univers que par l’autre, même s’ils sont très différents l’un de l’autre. On va se retrouver dans une histoire riche et dense, mais l’auteur décrit tellement bien les choses qu’on ne se sent jamais perdus.

On va se retrouver face à des faits étranges et assez perturbants que ce soit dans un monde ou dans l’autre et j’ai aimé ça. Comme vous l’aurez compris, les personnages seront très nombreux, mais ils sont tellement différents qu’on arrive sans soucis à distinguer qui est qui. Par contre, j’ai été plus centré sur l’histoire que sur un protagoniste ou l’autre en particulier. 

Nous allons nous retrouver à Paris tout au long de l’histoire et j’ai aimé pouvoir y voyager et me sentir embarquée dans certains lieux. On va également retrouver beaucoup de personnages qui sont des références à la culture, mais aussi à l’histoire et ça aussi ça m’a plu, on sent la passion de l’auteur.

Il est vrai que pour un premier tome, beaucoup d’informations nous sont données mais ça ne m’a pas dérangée bien au contraire. C’est justement ce qui fait qu’on ne voit pas les pages se tourner et qu’on arrive si vite à la fin. D’ailleurs, en parlant de fin, je vous avoue que je ne l’ai pas vue venir et qu’elle m’a très agréablement surprise. Elle nous donne juste envie de nous plonger dans le tome 2 pour voir où l’auteur va nous emmener.

Bref, si vous cherchez un bon roman hybride qui va vous emmener loin, n’hésitez pas à vous laisser tenter par ce carrousel funeste qui va vous réserver bien des surprises en cliquant ici.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s