Hey hey les geekos, aujourd’hui, on se retrouve pour parler Fantasy avec Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire: Cadavre haché – Vampire fâché de Maëlle Desart.

Esther Parmentier, 19 ans, sorcière non répertoriée, est embauchée pour un premier stage dans une agence très spéciale… Délires assurés ! Esther Parmentier a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. À peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures. Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.

CVT_Les-tribulations-dEsther-Parmentier-sorciere-stag_4592

#PLIB2021  #ISBN9782700275520

Ah, Esther ! Bon, il me semble déjà vous en avoir parlé : les vampires chez moi, ça passe ou ça casse. Eh bien, pour les sorcières c’est un peu pareil, soit ça me plait, soit ça ne me plait pas du tout. Imaginez, alors ce titre qui parle de vampire et de sorcière. On était pas rendus avec les deux mélangés et pourtant ce titre à rallonge et la couverture me faisaient tellement envie. Verdict ? Je suis tellement ravie d’avoir fait confiance au titre et à la couverture, car je serais vraiment passé à côté d’un super moment de lecture.

Les avis sur ce roman sont vraiment très divergents, apparemment soit on aime, soit on aime pas. Personnellement, j’ai adoré et je peux dire qu’Esther fera partie de mon top 5 du PLIB. C’est un roman complètement atypique et qui m’a vraiment beaucoup fait rire. Enfin, c’est surtout notre personnage principal et son caractère qui font tout l’humour du roman. Sans elle, il faut avouer que l’histoire n’aurait pas du tout la même saveur. Esther n’a pas sa langue dans sa poche, elle dit tout ce qu’elle pense, mais à côté de sa franchise, elle est vraiment intelligente et pleine de ressources. C’est notre bouffée d’air frais après une mauvaise journée tant on l’adore. Elle est tellement douée pour se retrouver dans des situations complètement loufoques et, bien sûr, il faut toujours qu’elle soit au mauvais endroit au mauvais moment et c’est ce qui la rend encore plus hilarante.

Bon, vous vous en doutez, il n’y a pas qu’Esther. Il y a le moment où elle découvre qu’elle est est une sorcière et aussi celui où elle découvre l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures, ACDC (bah oui, il n’y a pas qu’un groupe de musique qui porte ce nom, finalement). Mais, que lui arrive-t-il ? La pauvre Esther est complètement paumée, elle ne sait pas si c’est bien ou mal et encore une fois, on va adorer continuer à la suivre.

Esther va se retrouver aux côtés d’un vampire. J’avoue que j’avais un peu de doutes quant au mélange vampire-sorcière mais l’autrice a vraiment très bien réussi son coup. Elle m’a fait aimer sa sorcière et son vampire, tellement j’étais prise dans l’histoire. Il y a, bien sûr, d’autres créatures dans ce roman, mais je vais vous laisser les découvrir par vous-même, pour vous laisser un peu de surprise, tout comme je ne vous en dirais pas plus sur le vampire.

Mais ce roman, ce n’est pas que de l’humour, c’est aussi de l’action, une intrigue originale, un mélange entre le monde des humains et celui des créatures surnaturelles. Entre humour, suspense, révélations et rebondissement, on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer et on a du mal à lâcher ce roman, tant l’autrice nous emporte.

Si vous aussi, vous avez envie de rencontrer le comité ACDC, ça se passe par ici.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Un commentaire sur “#PLIB2021 Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire : Cadavre haché – vampire fâché de Maëlle Desard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s