Hey hey les geekos, souvenez-vous, il y a quelques temps, je vous parlais de ma découverte d’Esther Parmentier de Maëlle Desard aux Éditions Rageot grâce au PLIB. Aujourd’hui, je reviens avec mon avis sur le tome 2 « Trafic sanglant Vampires sur dents ».

De sorcière qui s’ignore à sorcière stagiaire, il n’y avait qu’un pas et Esther Parmentier, 19 ans, l’a franchi grâce à la manière brillante dont elle a résolu une précédente enquête sous la direction de l’agent Loan, un vampire désagréable, mais néanmoins très séduisant. Elle est désormais à plein temps au sein de l’Agence qui contrôle les relations entre les humains et les créatures surnaturelles. Mais bientôt, un nouvel arrivant, un dénommé Wolfgang Strøm, loup-garou de son état, se présente pour, prétend-il, réaliser un audit de l’Agence. Et voici que simultanément l’agent Loan, qui avait mystérieusement disparu, fait son come-back : il enquête désormais sur un trafic de sang et exige la participation d’Esther. Quand à son tour Wolfgang s’immisce dans l’enquête, un trio est formé. Et qui dit trio dit complications…

cover228931-medium

 #LestribulationsdEstherParmentiersorcièrestagiaire #NetGalleyFrance

Vous vous en doutez, après être tombée sous le charme d’Esther Parmentier, je ne pouvais que me réjouir de lire ce tome 2 et, en effet, je suis vraiment ravie, car j’en ressors avec un coup de cœur.

Eh oui, l’héroïne de cette saga a beau être une sorcière qui rencontre des vampires, ça ne m’empêche pas d’être à fond dedans. Et, pourtant, je vous ai déjà dit à quel point, dans les romans récents, tous ces personnages avaient beaucoup de mal à passer. Vous le voyez, il y a des exceptions et je ne regrette vraiment pas d’avoir laissé sa chance à cette saga que je n’aurais sans doute pas approchée sans le PLIB.

Dès le départ, on se retrouve avec Esther qui est toujours aussi attachante, voire même plus. Il n’y a rien à faire, j’adore son caractère vraiment drôle et son franc-parler. Notre stagiaire sorcière va se retrouver, cette fois-ci, liée de très près aux vampires et on n’aura vraiment pas un instant pour s’ennuyer. Le mélange d’humour et d’enquête est vraiment bien dosé.

On ne voit pas les pages se tourner tant on est amusés par les réflexions d’Esther, mais aussi tant on est absorbés par l’enquête. Il se passe un trafic douteux et c’est dans ces conditions que nous allons suivre Esther et ses collègues. Soit, Esther va se retrouver dans des situations carrément improbables et va nous faire hurler de rire, elle reste toujours tellement atypique, avec ses idées complètement loufoques. D’ailleurs, dès les toutes premières pages, c’est déjà parti pour le fou rire.

Mais nous allons également suivre d’autres personnages et j’avoue que nous sommes tellement centrés sur le caractère d’Esther que pendant un long moment, ils passent au second plan. Je dis bien, un moment, car, dans ce tome 2, l’auteur va aussi énormément jouer sur l’action, sur les révélations et, personnellement, je n’ai rien vu venir, je me suis laissé éblouir par certains personnages sans jamais voir leur jeu.

On arrive trop vite à la fin, un final qui nous donne envie de lire le tome 3, qui n’est, hélas, pas encore sorti et que j’attends avec une énorme impatience.

Note : 5 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s