Les royaumes Démoniaques, tome 1 : La roche des âges de Christopher Evrard

Hey hey les geekos, aujourd’hui, on se retrouve pour parler livres et, plus particulièrement Fantasy avec un premier tome qui m’a fait passer un bon moment. Comme vous l’avez vu dans le titre, il s’agit des Royaumes démoniaques de Christopher Evrard.

« Mes erreurs sont tout ce qu’il me reste. » – Ciwen. 

L’horreur et la violence côtoient la féerie et la beauté. La magie et les combats forgent la réalité au jour le jour. Tandis que les légendes et mythes résonnent dans l’inconscient collectif comme des promesses d’un jour meilleur, telle la mystique Roche Des Âges que Ciwen, un mage de foudre, recherche désespérément. Dans une existence où le macabre est un lot quotidien… Quel est le sens de la vie ? Quelle signification donner à des concepts comme l’amour et la haine, ou la guerre et la paix ? Comment les définir, et les dépasser ?Tant d’éternelles énigmes qui se posent à chaque instant, depuis la nuit des temps. Les réponses apparaissent toujours dans le noir, telles des lucioles fuyantes…

les royaumes démoniaques

Ah, ces royaumes démoniaques et leur auteur !  J’ai rencontré l’auteur par hasard dans le pôle littérature lors d’une convention qui se déroulait à Mouscron, donc à deux pas de chez moi. J’étais plus partie pour me promener que pour faire des achats et pourtant Christopher était là et a su me convaincre. On a discuté de ses royaumes démoniaques, il m’a parlé d’un roman de fantasy entre « Le sorceleur » et « Berserk », mais je ne saurais toujours pas vous dire s’il disait vrai ou pas, car j’ai préféré commencé ce premier tome plutôt que Le Sorceleur et je fais confiance à Christopher. Oui, je suis très attachée aux auto-édités et, de toute façon, même sans ces références, il ne m’aurait pas fallu longtemps pour craquer.

Déjà, il faut avouer que j’ai été attirée par la gentillesse et l’accessibilité de Christopher, ce fut un plaisir de discuter avec lui, de ses livres et de tout et de rien.  Puis, quand il m’a présenté ce premier tome à la couverture très dark et qu’il m’en a dit quelques mots, j’ai su que j’allais aimer.

Bon j’avoue que les premières pages appelées Prologue & Génèse sont un peu perturbantes, on se demande où l’auteur nous entraine, on a du mal à comprendre mais on sait qu’on se retrouvera dans un monde sombre comme l’auteur nous l’avait promis. Et puis, finalement, tout prend très vite son sens. On se retrouve face au premier chapitre et très vite on fait la connaissance de Ciwen, le personnage principal. Je m’y suis très vite attachée et je n’ai su m’en détacher à aucun moment, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce protagoniste. Il est tellement bien décrit par l’auteur que j’ai vécu l’histoire à travers lui, j’étais avec lui à chaque épreuve, à chaque découverte et j’ai eu bien du mal à reposer ce roman tant j’étais dans la peau de Ciwen.  Le rythme est soutenu et vraiment à aucun moment je ne me suis ennuyée tant je me suis laissée porter par la plume de l’auteur, qui réussit à nous captiver, et par Ciwen qui m’a capturée dans sa quête de la Roche Des Âges.

Bon, oui il y a Ciwen qui a été mon chouchou, mais à côté de lui, il y a un univers peuplé de créatures toutes différentes les unes des autres et c’est ce que j’aime aussi dans les romans de fantasy :  découvrir des peuples fantastiques comme les elfes, les mages, les démons, les dragons et j’en passe. Quand ils sont bien décrits, comme c’est le cas avec la plume de Christopher, c’est un réel plaisir de faire leur connaissance et de se les imaginer. D’ailleurs, vous verrez, si vous aussi vous lisez ce premier tome, vous serez agréablement surpris par l’imagination de l’auteur qui n’a pas de limites.  

Si vous aimez la fantasy, ce roman aura tout pour vous plaire. D’autant plus que l’auteur a ajouté des petits détails qui sont vraiment très sympas et qui ajoutent vraiment un plus à ce premier tome, comme les images de certaines scènes ainsi que les petites citations au début de chaque chapitre. Ce sont des petits plus, mais qui font vraiment beaucoup.

Arrivée à la fin de ce premier tome, je suis ravie d’avoir pris le deuxième en même temps, car je ne vais pas rester bien longtemps éloignée de ces royaumes démoniaques tant j’ai envie d’en savoir plus.

ulule

D’ailleurs, je tiens à signaler qu‘une campagne ulule est pour le moment en cours pour le lancement du tome 3 et que je serai en live avec l’auteur sur mon compte Instagram L’antre du bonheur vendredi à partir de 16h30 pour parler de cet événement ulule et je vous invite à venir nombreux pour découvrir l’auteur. Et j’ai envie de vous dire, foncez découvrir la campagne ulule que l’auteur a lancée et soutenez-le, vous ne le regretterez pas.

Pour découvrir le tome 1 et le tome 2 ça se passe par ici.

Tout individu tôt ou tard se perd,

Car l’être humain est ainsi fait, imparfait :

Dans l’inconnu, il tâtonne et il erre,

Cherchant son identité à jamais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s