Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler Noël et horreur avec « Fêtes sanglantes, tome 2 » par les auteurs de l’horreur chez Évasion Éditions.

Écoutez, tendez l’oreille et ouvrez bien les yeux…. Vous vouliez des contes de Noël ?
Nous vous les apportons sur un plateau d’argent. Que serait cette nuit sans sa dose d’originalité ?
Sans un zeste de piquant, d’angoisse, de peur… Et qui sait, de fous rire ?
Ouep ! Nos auteurs ont fait fort, cette année. Régalez-vous très chers lecteurs… ou pas !

fêtes sanglantes 2

Souvenez-vous, l’année dernière, je vous parlais de Fêtes sanglantes. Eh bien, les auteurs ont remis ça avec une seconde édition et c’est tout aussi réussi.

C’est toujours un plaisir de se faire peur à Noël mais, attention, âmes sensibles s’abstenir, car ce recueil est vraiment très sanglant. Par contre, les lecteurs aimant l’hémoglobine seront servis et ne trouveront pas le temps de s’ennuyer.

Même si on est dans le thème de Noël, chaque nouvelle est assez différente et je ne pourrais pas vous dire que j’ai préféré l’une à l’autre car je trouve qu’elles se valent toutes sur un niveau qualitatif. A la fin de chaque histoire, j’en arrivais à me dire, tiens celle-ci pourrait faire partie des meilleures mais, finalement, non, je les ai toutes beaucoup appréciées.

L’année dernière, je vous avais parlé de chaque nouvelle mais ici, je vais me contenter de faire un avis général et de vous laisser découvrir chaque histoire par vous-même. Beaucoup de thèmes sont abordés au fil de ce recueil et, à chaque fois, l’auteur en question le fait avec beaucoup de talent.

On est dans le glauque, le sanglant, le psychologique mais jamais il n’y a de surenchère et c’est ce qui fait qu’on se délecte de ce recueil. On passe par tellement d’émotions à la lecture de certaines histoires et on est loin de s’imaginer jusqu’où les auteurs pourront aller avant d’arriver à la fin de chaque nouvelle.

Les auteurs ont également voulu donner un côté flippant à Noël et on le ressent bien à la lecture mais, comme je suis difficilement impressionnable, j’ai plus été prise par le psychologique que par le reste. C’est juste une question de perception et de personnalité, il en faut beaucoup pour me faire peur en littérature.

Certes, ce recueil est moins décalé que celui de l’année dernière, mais je l’ai trouvé un cran au-dessus malgré tout, car on est plus dans le terrifiant et ce n’est que du bonheur.

Bref, si vous cherchez à vous faire peur à Noël vous êtes au bon endroit, je recommande ce recueil, n’hésitez pas à cliquer ici.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s