Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman autobiographique. Il s’agit de « Journal d’un vampire en pyjama » de Mathias Malzieu que j’ai lu aux Éditions Le Livre de Poche.

Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur.
M. M.

journal d'un vampire en pyjama

Ah, Mathias Malzieu ! Décidément, à chaque fois, je suis conquise par sa plume et ce roman ne déroge pas à la règle, car j’en ressors avec un énorme coup de cœur.

Dès le départ, on comprend qu’on va être dans une histoire vraie et pas très réjouissante, mais avec Mathias Malzieu, ça passe vraiment très bien car, dans son malheur, il garde une plume poétique et fait preuve d’auto-dérision. Certes, on ne peut qu’être touchés par cette histoire, mais on tourne les pages et on ne voit pas arriver la fin tant on est pris par ce journal.

J’ai complètement adhéré au format journal intime de ce roman, l’idée est assez originale et ça nous permet de nous sentir encore plus proche de l’auteur et de son vécu.

A travers ce roman, l’auteur nous montre que même si, parfois, la vie peut être une chienne et ne pas nous épargner, il y a toujours une lumière au bout du tunnel et on se retrouve face à un magnifique message d’espoir et de courage.

J’ai également adoré retrouver les références à son groupe Dionysos et à ses autres romans à travers cette histoire. Ça nous donne vraiment l’impression de vivre au côté de l’auteur un pan de sa vie.

Ce roman est suivi d’un carnet de board qui est vraiment très agréable et qui est un gros pied de nez à la maladie que l’auteur a vécue. Pendant cette période difficile, il s’est promis que s’il s’en sortait, il partirait voyager en Islande. Un an et demi plus tard, nous allons donc, encore une fois sous forme de journal, suivre l’auteur qui traverse l’Islande sur son skate board à moteur et on a l’impression de voyager lui tant il nous raconte merveilleusement bien ce road trip.

Bref, si vous aimez les plumes poétiques et que vous ne connaissez pas encore Mathias Malzieu, je ne peux que vous conseiller de foncer. Quant à ce roman, si vous souhaitez le découvrir, je vous conseille de vous le procurer avec le carnet de board à la fin car il amène un énorme plus. De mon côté, c’est certain, je reviendrai vous parler de l’auteur.

Note : 5 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Un commentaire sur “Journal d’un vampire en pyjama suivi de carnet de board de Mathias Malzieu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s