Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman policier humoristique, mais pas que. Il s’agit de « Monsieur Crousticracq » de Maxime Herbaut chez Glamencia Éditions.

C’est un visage connu de tous, l’une des mascottes les plus célèbres du monde. Ce chapeau, ces moustaches, ont été vus des milliers de fois sur des paquets de chips, dans des pubs à la télé… Mais aujourd’hui, la légende de Monsieur Crousticracq s’assombrit. Des morts suspectes se succèdent dans les coulisses de la maison mère. Qui sera le prochain sur la liste ? Astrid Roblas, la riche héritière de l’empire Crousticracq ? Émile Allias, le créateur du personnage ? Ou Jean-Christophe Schmeps, l’acteur qui l’a incarné dans des publicités des années 80 ?
À moins que l’un d’entre eux ne soit l’assassin… Quelqu’un a un compte à régler avec le chapeau melon, mais qui, nom d’une chips ?

Votre vie ne sera plus jamais la même…

monsieur crousticracq

Ne me demandez pas pourquoi la couverture de ce roman m’attirait énormément tout comme son résumé et, surtout, cette phrase « Votre vie ne sera plus jamais la même… » J’ai craqué et j’ai bien fait car j’ai passé un bon moment.

Par contre, vous êtes avertis, n’essayez pas de faire entrer ce roman dans une case, c’est chose impossible. On pourrait penser être dans un roman policier et il y a bien une enquête, mais on a a aussi droit à une bonne dose d’humour tout comme de l’imaginaire. Pour ce dernier point, vous le comprendrez au cour de votre lecture. L’auteur a de l’imagination à revendre et ce n’est pas pour nous déplaire.

On commence sur une touche de policier, car on apprend dès les toutes premières lignes que le corps sans vie de Pierre-Yves Vaugelles, l’acteur qui incarnait Monsieur Crousticracq, a été retrouvé. Jusque là, on pense partir sur une enquête des plus banales et on est bien loin de s’imaginer jusqu’où l’auteur va nous emmener.

Toute l’histoire autour de Crousticracq est vraiment très bien imaginée et complètement loufoque. L’intrigue est super originale tout comme les personnages. Il est bien compliqué de s’attacher à un en particulier, car ils ont tous un petit quelque chose qui fait qu’on aime les suivre et les découvrir.

Ce roman est découpé en deux parties qui sont très différentes l’une de l’autre mais le passage de l’une à l’autre n’entache en rien la lecture car, finalement, on garde un certaine chronologie dans l’histoire. 

J’ai du mal à vous parler de cette ovni littéraire, de cet inclassable, tant il y a de choses à découvrir à l’intérieur, mais je pense que vous aurez compris que je l’ai aimé.

Bref, si vous aimez les romans inclassables et les personnages atypiques, je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman. Foncez en cliquant ici !

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s