Hey hey les geekos, aujourd’hui, on se retrouve avec un thriller auto-edité, il s’agit de « Dans l’ombre du chaos » de Damien Leban.

« La seule vérité est celle que l’on cherche… »
Stéphane Briquet, père de famille aimant et sans histoire, se voit menacé et contraint de disparaître à tout jamais, abandonnant femme et enfant. Bruno Heisen, major à la Brigade de recherches de Montdidier, enquête sur un crime monstrueux touchant intimement ses proches. Son monde et ses certitudes s’effondrent peu à peu en découvrant le passé énigmatique de la victime. Tous deux veulent établir la vérité et devront affronter une force destructrice qui les mènera au chaos.

Dans l'ombre du chaos

Comment aurais-je pu résister à retrouver à nouveau ce major Heisen ? Nous sommes déjà au troisième tome de ses aventures et c’est toujours un réel plaisir de retrouver la plume de Damien Leban. Vous allez me dire troisième opus, mais où sont tes avis sur les deux premiers ? Ils sont sur la chaine, vous pourrez retrouver mon avis sur le tome 1 et sur le tome 2 en vidéo. Damien fait partie de ces auteurs qui ne m’ont jamais déçue. J’en suis à ma cinquième lecture de l’auteur (oui j’avoue j’ai du retard, il faut que je découvre tous les premiers), mais à chaque fois, je ressors complètement retournée et là encore, je me suis pris une belle claque ❤

Jusque maintenant, je trouvais que tous les romans de l’auteur étaient égaux tout en étant toujours très bons. Eh bien là, j’ai envie de vous dire que « Dans l’ombre du chaos » a quelque chose de plus, c’est comme si la plume de l’auteur avait encore gagné en maturité et nous avait emmené un cran plus haut. Je suis certaine que vous allez être intrigués et vous poser la question : « Est-ce qu’on peut lire ce troisième tome, sans avoir lu les autres avant ? » Je vous répondrais que oui et non. Oui, parce qu’à chaque fois, même si on retrouve le major Heisen, c’est une enquête totalement différente. Non, parce que les personnages récurrents ont une histoire et c’est tellement plus agréable de les suivre depuis le début.

Ce roman commence très fort par un prologue qui va nous glacer le sang et nous faire nous poser énormément de questions. Ensuite, nous arrivons au premier chapitre avec notre major Heisen, comme si nous ne l’avions jamais quitté, comme si hier encore, nous étions en sa compagnie. J’aime toujours autant le major, il n’a pas changé, reste le même et c’est vraiment un personnage haut en couleur. Son équipe est également toujours aussi agréable et c’est un plaisir de tous les retrouver.

Dans ce troisième tome, nous allons alterner entre le major et son équipe et Stéphane Briquet. Dès les départ, on cherche un faire un lien entre les deux histoires. L’auteur joue ici beaucoup sur le côté psychologique des personnages mais aussi de son lecteur et j’ai vraiment adoré ça. Ne parlons même pas des révélations et du suspense auxquels nous allons avoir droit tout au long de ce thriller tant elles sont grandioses.

Nous allons nous attacher à Stéphane qui est obligé de tout quitter et de suivre les instructions qu’on lui donne sous peine de perdre sa famille. Nous allons chercher à comprendre qui est derrière tout ça et nous allons nous poser des questions, car l’auteur va mettre un peu de temps à relier les histoires et ce n’est pas plus mal, ça nous permet vraiment de nous imaginer pleins de scénarios différents.

Du côté, de l’équipe de notre Major, je vous avoue que j’ai tremblé pour eux que j’ai poussé des cris d’indignations pour l’un des protagonistes. « Non, l’auteur ne peut pas faire ça, c’est pas possible, c’est une mauvaise blague ». Vous découvrirez ce que je veux dire par là, en le lisant. Damien, mais qu’as-tu fait ? J’ai bien failli ne pas te pardonner ce qui est arrivé à un membre de l’équipe du Major et j’ai tremblé pour une autre. C’est bon signe quand on a envie de détester un auteur pour ce qu’il fait endurer à ses personnages, il me semble !

On ne voit plus les pages se tourner tant l’auteur nous mène dans la noirceur de l’histoire et c’est surtout sur ces dernières pages, sur cette fin, sur ces attaques, que je trouve que la plume de l’auteur a muri. On est entrainé dans une spirale infernale, l’auteur nous retourne l’esprit, on a soupçonné toutes les personnes sauf celles qu’on devait, vraiment je n’ai rien vu venir sur les révélations de la fin, tant l’auteur a du talent. Et puis, on se remet à le détester en se disant que c’est impossible qu’il ait éliminé 3 personnes auxquelles on était vraiment attachés. Mais ça, allez savoir ! Il faudra le lire pour me comprendre et pour savoir si elles sont vraiment décédées.

Une chose est certaine, il y aura un quatrième tome et j’en suis ravie, car je suis maintenant tellement attachée à notre Major et à sa fine équipe. Si j’ai réussi à vous convaincre, je vous laisse un lien vers la page Amazon de Damien. Laissez le chaos se réveiller en vous !

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s