Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman young adult, il s’agit de « Au nom de nos rêves » écrit par plusieurs auteurs et édité aux Éditions Scrinéo.

Nola vit dans une chambre de bonne. Marwan travaille
la nuit pour payer ses études. Célian ne sort plus de chez lui depuis le confinement. Entre angoisse et précarité, leur seul refuge est l’association « Liens publics », un espace de solidarité et d’espoir pour les étudiants. Benjamin et Espérance, les bénévoles, y apportent réconfort, repas et soutien.
Jusqu’au jour où Roger, le propriétaire du local, vend le
local. Alors que l’association risque de disparaître, ils décident de se battre ensemble pour la défendre. Parviendront-ils à sauver ce lieu qui les unit ?
Onze personnages, onze auteur.rice.s qui s’associent au nom de la solidarité.

au nom de nos rêves

 #Aunomdenosrêves #NetGalleyFrance

Quand j’ai vu des noms comme Pascale Perrier, Aurélie Gerlach, Pascaline Nolot, David Bry, Charlotte Bousquet ou encore bien d’autres, je vous avoue que j’ai eu envie de me laisser tenter. Et puis, quand on sait que les bénéfices de ce roman sont reversés à une association, on se dit que c’est une motivation de plus de le découvrir.

Nous sommes donc ici dans un roman engagé qui nous interpelle sur les problèmes des étudiants en situation précaire et chaque auteur a écrit un chapitre et mis un personnage en avant. Je trouve cette idée vraiment très sympa et j’ai aimé la façon dont chacun nous ouvrait les yeux car on ne se rend pas compte à quel point ça peut être compliqué pour certains étudiants.

Ce roman commence par une genèse qui nous explique pourquoi les auteurs ont décidé de s’allier pour l’écrire et je trouve ça vraiment très bien d’avoir cette explication. On va se retrouver dans la peau de plusieurs étudiants, mais également d’un enfant de quartier, d’un journaliste ou encore d’un propriétaire des lieux, ce qui crée une belle diversité.

J’ai aimé découvrir ces différents personnages et leur histoire mais surtout découvrir cette association qui est là pour les aider ainsi que l’élan de solidarité qui se crée autour de ces jeunes et des autres personnages du roman. On ne peut qu’être touchés par l’histoire et vouloir voir ces jeunes s’en sortir tant on se sent proches d’eux et on ressent leurs émotions.

J’ai retrouvé des auteurs que je connaissais déjà, j’ai découvert la plume d’auteurs que je ne connaissais pas et que j’ai, du coup, envie de découvrir.

A la fin du roman, on se retrouve avec une présentation de l’association Linkee qui est vraiment très intéressante à découvrir et on apprend beaucoup de choses sur son fonctionnement.

Bref, si vous avez envie de faire une bonne action et d’en savoir plus sur ces jeunes en difficulté, foncez découvrir ce roman et n’hésitez pas à cliquer ici.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s