Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler thriller avec « Le manuscrit inachevé » de Franck Thilliez que j’ai lu aux Éditions Pocket.

Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d’une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme qui conduisait n’était pas le propriétaire du véhicule et encore moins le coupable.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d’un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu’il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l’horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c’est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille. Mais un appel lui annonçant son hospitalisation à la suite d’une agression va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. Il a perdu la mémoire. Elle est seule.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question se posera : faut-il faire de cette vie-là un manuscrit inachevé, et en commencer un autre ?

le manuscrit inachevé

Ça faisait un moment que ce roman était dans ma PAL et j’ai donc profité d’une lecture commune avec Jérôme du compte Jéjé bouquine et Katz du compte Livres et sac à dos pour le sortir. Verdict, je ressors mitigée de cette lecture.

Je n’ai pas encore lu beaucoup de romans de l’auteur. Celui-ci est mon deuxième et je me souviens avoir eu un coup de cœur pour Rêver. Du coup, j’étais super enthousiaste à l’idée de découvrir ce manuscrit inachevé. Un peu trop sans doute.

Et pourtant, ça démarrait bien. Dès les premières pages, l’auteur nous emmène à Berck sur Mer, endroit où je passais une semaine ou deux de vacances en famille, ce qui fait remonter des souvenirs. Une chose est certaine, c’est qu’on sent que l’auteur connaît le coin et il le décrit à merveille, je pense que c’est ce qui m’a fait tenir dans ma lecture.

C’est au niveau de l’histoire que ça se corse. Il est vrai que l’auteur va très loin et même trop loin. Au niveau des événements, je n’ai été en rien choquée, je peux supporter beaucoup niveau glauque et on retrouve la glauquitude pour laquelle l’auteur est reconnu. Là où ça coince, c’est que j’ai eu l’impression que l’auteur voulait aller trop loin par moments et que ça ne restait plus crédible. Il est rare que j’ai ce ressenti mais là, c’était flagrant. On se retrouve avec une histoire dans une histoire, un sacré labyrinthe et c’est ça le problème. 

Je n’ai ressenti aucune affinité avec l’un ou l’autre personnages, pas d’émotions, d’inquiétudes rien de rien. C’est bien rare dans un thriller, mais il faut bien que ça arrive. Du coup, comme vous pourrez vous en douter, j’ai souvent trouvé le temps long et j’ai mis du temps à arriver à la fin. Final dont je ne sais que penser. J’avoue que l’auteur a frappé fort et je ne l’ai pas vue venir et c’est peut-être ce qui a rattrapé le reste.

Mon avis va peut être vous sembler brouillon mais j’ai du mal à vous exprimer mon ressenti sur ce roman et il n’engage que moi.

Bref, je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis sur ce roman car on peut avoir des avis différents. Quant à moi, je continuerai à découvrir l’auteur car je suis certaine que je peux avoir de belles surprises.

Note : 3 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s