Hey hey les geekos, on se retrouve à nouveau avec un thriller. Il s’agit de « Ce qu’il nous reste de Julie » de Sébastien Didier qui est sorti ce 1er avril chez Hugo Thriller.

Vingt ans.

Cela fait vingt ans que Sébastien a quitté Sainte-Geneviève, sa petite ville natale du sud de la France. Trop de démons l’y tourmentaient. Aujourd’hui, comble de l’ironie pour un écrivain, c’est un livre qui le renvoie à ce passé qu’il s’est toujours efforcé d’oublier.

Le Temps d’un été.

Tout dans ce roman, qui s’annonce comme le succès littéraire de l’année, lui fait penser à Julie. Des références troublantes, des anecdotes qu’elle seule connaissait À tel point qu’il en est persuadé : c’est elle qui l’a écrit.

Julie, son amour d’adolescent.

Celle qui a tant compté.

Mais qui est morte il y a vingt ans, assassinée par un tueur en série.

cover219572-medium

 #CequilnousrestedeJulie #NetGalleyFrance

Eh oui, il y a un moment que je voulais découvrir Sébastien Didier, car j’avais vu pas mal d’avis positifs sur sa plume. J’ai donc croisé les doigts vraiment très fort pour être acceptée sur Netgalley et pouvoir découvrir Ce qu’il nous reste de Julie, le nouveau roman de l’auteur tant j’étais curieuse. Finalement, je suis vraiment ravie d’avoir sauté le pas, car cette lecture s’est terminée en coup de cœur et je ne m’arrêterais pas là avec l’auteur.

Au départ, je pensais vraiment que ce ne serait pas gagné avec ce roman, déjà par rapport au prologue. On se demande où l’auteur nous emmène et on le trouve un peu long, mais après tout ce n’est qu’un prologue, ce n’est pas l’histoire. Ensuite, on se retrouve dans la vie d’un écrivain et, là je me suis dit : « Encore une histoire d’écrivain ! » Bon d’accord, soit, passons, on a malgré tout envie d’avancer parce qu’on se rend compte que l’année 2020 de l’auteur n’a vraiment pas été terrible et ça attise notre curiosité. On a beaucoup continuer et on se dit que, pour l’instant, il n’y a rien de transcendant dans ce roman, l’auteur revoit sa cousine, oui et… on nous a promit du suspense. L’écrivain de l’histoire s’appelle Sébastien, bon, j’avoue qu’encore une fois, j’ai levé les yeux au ciel, tout comme avec l’histoire de sa cousine qui cherche à tout prix à le caser. Bon d’accord, c’est la façon dont Sébastien Didier a choisi d’introduire son roman et, très vite, tout va changer, oubliez tout ce négatif parce que ce bouquin va vous procurer énormément d’émotions et le suspense sera au rendez-vous.

Déjà, j’ai aimé la rencontre avec le libraire et la façon de voir de ce libraire. Il a du caractère et ne mâche pas ses mots, même dans les petites notes qu’il met sur certains livres. Notre libraire a vraiment une vision très juste de la société actuelle par rapport à la lecture et on se rend compte nous-même qu’on lirait plus si on pensait tous les jours à ce qu’il dit. La découverte de Sébastien de la librairie est aussi passionnante et les descriptions de l’auteur nous donne vraiment envie de nous retrouver dans cette librairie et discuter des heures avec ce libraire.

Tout va commencer avec un roman que le libraire va offrir à Sébastien, ce livre intitulé « Le temps d’un été » d’une autrice mystérieuse qui ne se montre pas à son public, qui écrit sous pseudo et veut rester anonyme. A partir de ce moment-là, nous retrouvons un roman dans un roman, nous alternons entre « Le temps d’un été » et « Ce qu’il nous reste de Julie », c’est un peu perturbant, mais très vite, on s’y habitue.

Sébastien va se plonger dans ce roman, mais il va être troublé à la lecture, il va y retrouver des éléments de son passé, car tout va lui rappeler son amie Julie qui a été assassinée il y a 20 ans et qui n’a jamais été retrouvée et là, nous allons vraiment entrer dans l’histoire et ne plus lâcher ce roman tant nous sommes pris par l’histoire. Pour tout vous dire, il ne m’a fallu que deux soirées pour le lire tant j’étais happée par la plume de l’auteur et par l’histoire de Julie.

Nous allons retrouver la bande de l’époque que Sébastien avait fui à l’époque, car il avait tout abandonné après le meurtre de Julie et avait voulu reprendre une nouvelle vie, mais il va revenir sur les traces de son passé et retrouver Émilie, Vincent et Arnaud. On va s’attacher à nos protagonistes, même si c’est Sébastien qui restera au centre de l’histoire et si c’est lui qui sera le plus attachant, les autres auront leur rôle à jouer. On va enquêter avec eux pour savoir ce qui s’est passé il y a 20 ans. L’auteur va nous mettre sur des pistes, on va espérer avoir enfin des nouvelles de Julie, mais on va se rendre compte à plusieurs moments qu’il nous a mené en bateau avec beaucoup de talent. Plus on va avancer, plus l’auteur va jouer sur la psychologie des personnages, mais aussi sur celle du lecteur, car nous, à force de recherches nous ne pourrons ressortir indemne de ce roman tout comme les personnages.

J’avoue que j’ai adoré cette bande de potes, tout comme l’enquête et, à aucun moment, je n’ai vu venir la fin. Ce roman est vraiment une petite pépite que j’ai terminée les larmes aux yeux. Vraiment, foncez en librairie découvrir l’auteur. D’ailleurs, en vous écrivant mon avis, je me retrouve à nouveau avec quelques larmes au bord des yeux tant j’ai été touchée.

Note : 5 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s