Starfell, tome 1: Violette Dupin et le jour perdu de Dominique Valente

Hey hey les geekos, aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler sorcellerie avec Vilolette Dupin.

La journée de mardi dernier a disparu de la mémoire des habitants de Starfell. De là à imaginer une manœuvre de magie noire, il n’y a qu’un pas…

Une seule personne peut aider Moreg Vaine, la sorcière la plus puissante du royaume, à récupérer ces 24 heures cruciales: Violette. En effet, la jeune magicienne a le don de retrouver les choses perdue.

C’est  le début d’une aventure fantastique où Violette croisera Nolin le mémorien ultrasensible, un balai qui correspond au doux nom de Chuchotis, et même le dernier dragon des Nuées qu’on croyait disparu à jamais.

Mais voyager au-delà de la Terre des Trolls n’est pas sans risques…Violette pourrait croiser quelqu’un qui ne lui veut pas que du bien….

Ha notre Violette Dupin, il en a fallu peu pour attiser ma curiosité ! Déjà rien qu’à voir la couverture, j’étais conquise. Elle reflète à merveille le roman tout comme son fameux titre « Violette Dupin et le jour perdu », car on est vraiment très intrigués par ce jour perdu.

On se laisse entraîner par les chapitres qui ont tous un titre qui nous donne envie de tourner les pages encore et encore sans jamais s’arrêter. On fait immédiatement la connaissance de Violette et on se rend compte qu’hélas elle n’a pas vraiment de chance, elle a le pouvoir le moins puissant de la famille Dupin. Il faut avouer que ce c’est assez banal de pouvoir juste retrouver les objets perdus et on se demande si on a vraiment besoin d’avoir un pouvoir pour ce genre de chose.

Heureusement pour Violette tout va changer le jour où elle va rencontrer Moreg Vaine qui va lui annoncer qu’elle a besoin de notre Violette et de son pouvoir pour une mission très spéciale. A partir de là nous sommes plongés dans l’histoire ainsi que dans la peau de  violette et nous partons pour un super moment d’évasion et d’aventure. Violette est vraiment très attachante et, à certains moments, j’ai eu l’impression de pouvoir la comparer à notre grand sorcier connu de tous qui n’est autre qu’Harry Potter. Il y a quelques petites choses qui nous rappelle l’univers d’Harry, mais malgré ça l’histoire reste très originale.

Violette va rencontrer différentes créatures toutes plus intéressantes les unes que les autres et nous allons faire ces rencontres avec notre protagoniste tout en  essayant de retrouver avec elle qui a kidnappé ce mardi qui a disparu. L’intrigue est vraiment très prenante et on a vraiment du mal à lâcher ce roman tant on est pris dans cette recherche du jour perdu. On va se poser tant de questions. Mais pourquoi et comment ce mardi a-t-il pu disparaître? Que s’est-il passé ce mardi?

On va suivre Violette pour le savoir et on va affronter avec elle les différents obstacles. C’est vraiment un plaisir de voir comment elle va réussir à s’en sortir et à élucider les mystères autour de ce mardi perdu.

S’il y a des créatures en particulier que j’ai aimé rencontrer ce sont les trolls qui ne sont pas communs, mais je ne vous en dirais pas plus. J’ai également beaucoup apprécié Oswin son animal de compagnie qui a un humour assez décapant, je l’ai trouvé tellement mignon et j’ai apprécié son sens de la répartie.

Je suis arrivée à la fin de ce roman jeunesse beaucoup trop vite et j’avoue que j’ai hâte d’être en 2021 pour retourner à Starfell en compagnie de Violette.

En attendant, vous pouvez vous procurer ce premier tome au prix de 10,99 € au format numérique ou 14,95 € au format broché en cliquant ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s