SQUARE ENIX annonce une collaboration vestimentaire entre FINAL FANTASY XIV et PUMA à l’occasion du 10e anniversaire du jeu.

La collection capsule sera disponible dans certains pays et en ligne sur PUMA.com dès le 15 mars, puis aux États-Unis et au Canada à partir du 25 mars. Cette semaine est également marquée par la sortie de la mise à jour 6.35 de FINAL FANTASY® XIV Online, le MMORPG salué par la critique. La nouvelle mise à jour apporte son lot de surprises avec la prochaine étape d’amélioration des Armes des Manderville, ainsi qu’un tout nouveau « donjon sans fond » baptisé « Eurêka Orthos ». Les plus audacieux auront donc le loisir d’explorer un laboratoire aux mille visages, d’en braver les dangers, et surtout, de remporter de juteuses récompenses.

FINAL FANTASY XIV Online et la marque vestimentaire PUMA ont annoncé leur collaboration le temps d’une collection capsule à l’occasion du 10e anniversaire du jeuCette nouvelle ligne reflète la dualité ombre et lumière, une thématique chère au jeu. La collection inédite, conçue par PUMA pour FINAL FANTASY XIV Online, comprend plusieurs tenues, des chaussures et des accessoires. Chaque pièce porte la griffe de PUMA, tout en étant pensée aux couleurs du jeu et de son identité visuelle. Les différents produits seront disponibles dans certains pays et en ligne sur PUMA.com dès le 15 mars, puis aux États-Unis et au Canada à partir du 25 mars.

La collection capsule sera disponible dans certains pays et en ligne sur PUMA.com dès le 15 mars, puis aux États-Unis et au Canada à partir du 25 mars.

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s