Kuroe souffre depuis toujours d’une maladie transformant des parties de son corps au gré de l’intensité de ses émotions. Mais la lycéenne, jusqu’à présent solitaire, essayant tant bien que mal d’éviter aussi bien celles et ceux qui la méprisent que les autres, va se transformer en créature gigantesque au contact du garçon le plus populaire, Arata Minami.

 – Mon avis –

Kaijû Girl Carameliser est la quatrième histoire issue de l’imagination de Spica Aoki et est publiée en feuilleton depuis février 2018 dans le magazine mensuel Seinen Monthly Comic Alive. Spica Aoki, habituée des récits shōjo (Beasts of Abigaile, Devil ✮ Rock et Spree ✮Killer sont tous des shōjos), était inquiète à l’idée de proposer un projet à un magazine dont le public cible est principalement masculin. Comme elle le raconte dans la postface du premier volume, ne sachant pas quoi proposer pour ce genre de publication, elle a commencé à soumettre des idées au hasard et c’est seulement lorsqu’elle a proposé l’idée d’une lycéenne qui se transforme en Kaijû que son éditeur a accepté.

Le manga est doté de dessins caractéristiques du genre, mais très bien exécutés et esthétiques. L’intrigue est rythmée et le contexte est établi avec efficacité. Plein de fleurs, de cœurs et de bonnes intentions, les planches sont néanmoins très lisibles et dégagent une impression de douceur, en particulier grâce aux visages ronds et aux grands yeux des personnages principaux. Cependant, est-ce vraiment tout ce qu’il a à offrir ? Loin d’être un manga romantique banal, Kaijû Girl Carameliser semble cacher un double sens de lecture, ce qui le rend intéressant.

Le tome 1 de Kaijû Girl Carameliser est un shōjo qui suit un schéma classique dans sa construction, mais qui présente un scénario très original. Il offre également une métaphore subtile des problèmes adolescents (même si cela peut continuer à l’âge adulte), où l’on se considère comme un « monstre » et où notre estime de soi est mise à mal en raison de l’opinion des autres.

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s