Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman young adult, il s’agit de « Coloc et autres catastrophes » de Gwendoline Raisson aux Éditions Fleurus.

L’histoire débute un matin d’août, sur l’autoroute A75. Ce jour-là, au volant de sa Kangoo bleue, Thomas Demange, mon père, a la tête de celui qui, au bord d’un danger imminent, voit toute sa vie défiler. A côté de lui, moi, Capucine, sa fille aînée de 16 ans, les yeux tournés vers le Nord, vers Paris où ma mère, la célèbre chanteuse Claire Bé et ma nouvelle vie m’attendent. Ma libération est proche ! Le lycée Sophie Germain me tend les bras ! Sur la banquette arrière de la Kangoo bleue, Zoé Demange, ma sœur, qui m’envie mais qui va devoir attendre encore un peu avant de quitter Florac, en Lozère, dans les Cévennes, un bled oublié du monde. Mais en arrivant à Paris, mon rêve, mon Eldorado, les choses ne vont pas se passer tout à fait comme prévu parce que ma mère a décidé de partir en tournée et que je vais rester seule à Paris. Ou plutôt en coloc avec Charlotte…

coloc et autres catastrophes

#Colocetautrescatastrophes #NetGalleyFrance

Le résumé de ce roman m’attirait énormément tout comme son titre. La couverture un peu moins même si, finalement elle annonce assez bien la couleur du roman. Résultat, je ressors légèrement mitigée de ma lecture.

Capucine, 16 ans,  pense qu’elle va enfin vivre une vie de rêve à Paris avec sa mère qui est une célèbre chanteuse. Mais rien ne va se passer comme elle l’avait imaginé. Sa mère va l’abandonner avec sa cousine qui est loin d’être facile à vivre.

Beaucoup de thèmes vont être abordés au fil de cette histoire comme le mensonge ou encore la difficulté de vivre en colocation. L’autrice emploie un ton humoristique et assez léger et ça marche assez bien mais par moments, j’ai trouvé les personnages un peu trop cliché surtout la cousine en question. Qu’est-ce qu’elle a pu m’agacer par moments ! Je suis généralement assez bon public pour ce genre de roman mais là, ça l’a fait moyen avec moi.

Par contre, le personnage que j’ai préféré, c’est l’auto-stoppeur et tout le mystère qui tourne autour de ce jeune garçon, il m’a conquise.

La voisine est elle aussi très touchante et j’ai adoré son amour pour les animaux même si j’avoue que je n’aimerais pas en posséder autant chez moi, car c’est une vraie ménagerie qu’on a là.

La fin tombe un peu trop vite et j’ai trouvé ça dommage, mais peut-être que je n’étais pas dans le bon mood et qu’un public plus jeune saura l’apprécier.

Bref, si vous cherchez un roman destiné à un public jeunesse qui aime l’humour et les situations rocambolesques, vous êtes au bon endroit, n’hésitez pas à cliquer ici. 

Note : 3 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s