Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler SF avec « Contes de Silicium » de Mickaël Rémond en auto-édition.

Pourquoi la mystérieuse Clara propose-t-elle à Simon un poste de rêve dans la Silicon Valley ? TraQui va rencontrer Elroy, le patron d’Euchronia, lors de son rendez-vous dans le passé, en 1984, à Paris ? Comment Vince parvient-il à survivre grâce aux drones, sur les toits de San Francisco ? Eric a-t-il vraiment vaincu sa peur de la page blanche grâce à cette intelligence artificielle un peu spéciale… ou bien a-t-il réveillé des démons issus des profondeurs ? Que peut ressentir un robot qui effectue un job que les humains ne peuvent ou ne veulent plus faire ? De la robotique au transhumanisme, de la rétro-science à l’intelligence artificielle, du voyage dans le temps à l’émergence des drones, chacun des quatorze textes de ce recueil explore notre relation à la technologie au travers de héros du quotidien… avec la dose de décalage propre aux thèmes mythiques de la science-fiction : personnages énigmatiques, robots, vampires, zombies et figures lovecraftiennes. Cette série de nouvelles d’anticipation est une invitation à vivre un voyage fantastique dans les arcanes de la technologie. Qui sait, peut-être croiserez-vous au détour d’un texte quelques personnages emblématiques de la Silicon Valley ?

contes de silicium

Ah, le résumé de ce recueil me tentait trop ! Et puis, rien que de parler de contes en SF, j’avoue que ça me rendait encore plus curieuse. J’ai bien fait de me laisser tenter, car j’ai passé un bon moment de lecture. 

J’ai aimé la diversité des nouvelles et le fait que l’auteur les classe par thème, c’est vraiment bien joué. L’auteur aborde le transhumanisme, les drones, le voyage dans le temps, l’intelligence artificielle, la robotique, la culture geek ou encore le cyberpunk. Comme vous pouvez le voir, on n’est pas enfermés dans un genre. 

J’ai préféré certaines nouvelles à d’autres et je pense que ça joue énormément sur la taille. Certains m’ont paru trop courtes tant elles étaient intéressantes et j’en aurais voulu plus, mais c’est aussi le jeu de lire des nouvelles. Par contre, on peut dire que l’auteur maitrise la chute avec beaucoup de talent et ça, c’est vraiment sympa.

Toutes les nouvelles sont tellement réalistes malgré leur côté SF qu’à la fin, on ne peut que se dire : « Mais ça pourrait arriver ! » L’auteur commence ce recueil par un texte appelé « Contes de Silicium » qui nous donne vraiment envie de nous plonger dans les différentes histoires tant c’est prenant.

Même si j’ai aimé toutes les nouvelles, il y en a vraiment qui se démarquent des autres et que j’ai adoré, il s’agit de « Maudite IA », cette IA qui va aider (ou pas) un auteur qui est en panne d’écriture et « Ciel de plomb », une histoire de drones. « Vie Argentique » aussi est pas mal avec cette IA qui va aider la police. A la base, il faut avouer que les drones et les IA sont deux sujets qui me captivent en SF, je crois que mon choix doit venir de là.

Bref, si vous aimez la SF et la diversité, ce recueil est fait pour vous, foncez.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s