Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler thriller avec « La boite à souvenirs » de Manon Ginoux aux Éditions Plumes de Marmottes.

Valence. Lundi 1er Février.

Une femme est retrouvée morte à son domicile, criblée de coups. À quelques rues de là, un homme est retrouvé inconscient, une balle logée dans un poumon.

Aucun témoin. Aucun indice.

Un lien existe-t-il entre les deux attaques ?

Retranchés dans un vieil entrepôt abandonné, les officiers Monaz et Olios sont chargés de l’enquête. Afin de les aider dans leur tâche, la boîte à souvenirs est mise à disposition. Chaque jour, ils visionnent le quotidien de la victime. Jusqu’au jour J. Ils découvriront que derrière certaines personnes se cachent de sombres facettes, souvent inconnues de leur entourage. 
Le temps finit toujours par mettre en lumière la part d’ombre qui réside en chacun de nous.

la boite à souvenirs

Ah, ce roman ! Avouez que la couverture et le résumé ont tout pour plaire et puis, on a envie de comprendre d’où vient son titre. Je suis ravie d’avoir pu le découvrir car j’en ressors avec un coup de cœur.

On va alterner entre les personnages, on va également retrouver une temporalité à côté avec le nom du protagoniste et à chaque chapitre on va savoir qui on suit et à quel moment on est, ce qui est vraiment très agréable.

On va donc suivre Stefan, Marie, Kevin, Antoine et David. Les trois premiers sont ceux qui vont rythmer l’histoire, les deux derniers sont ceux qui vont enquêter. Tout au long du roman, on va suivre Stefan qui est dans le coma et cette boîte à souvenirs qui va nous permettre de revivre les événements et de retrouver le coupable des événements.

On est plongés en plein thriller psychologique et on se laisse vraiment entraîner par l’intrigue si originale et captivante qu’on ne voit pas les pages se tourner. On est suspendus à cette boîte à souvenirs tout comme Antoine et David tant on est curieux de découvrir le fin mot de l’histoire. L’autrice joue sur la psychologie des différents personnages et elle le fait avec tellement de talent qu’on ressent toutes leurs émotions.

On se met à émettre des hypothèses, à suspecter l’un puis l’autre, à se dire que non, ce n’est pas possible. On est tenus en haleine et on se retrouve plongés dans une ambiance oppressante jusqu’au dénouement final que, même s’il nous semble assez logique, on n’avait à aucun moment vu venir.

Bref, si vous cherchez un thriller psychologique qui va vous tenir en haleine et si vous aimez les intrigues originales, foncez.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s