Hey hey les geekos, on se retrouve avec un roman qu’il est très difficile de qualifier. Il s’agit de « Jusque dans la terre » de Sue Rainford aux Éditions Aux Forges du Vulcain.

Ada vit avec son père dans une clairière, en bordure d’une forêt, non loin de la ville. Ils passent leur temps à soigner les habitants qui leur confient leurs maux et leurs corps, malgré la frayeur que ces deux êtres sauvages leur inspirent parfois. Un jour, Ada s’éprend de Samson, un de ces habitants. Cette passion, bien vite, suscite le dépit voire la colère du père de la jeune fille et de certains villageois. L’adolescente se retrouve déchirée par un conflit de loyauté entre son héritage vénéneux et cet élan destructeur qui l’emmène loin de tout ce qu’elle a connu.
Roman lyrique, inquiétant, roman de l’émancipation autant que roman du désir souverain, Jusque dans la terre a été salué comme la naissance d’une romancière à l’imagination terrifiante, peuplée de sorcières et de monstres.

jusque dans la terre

J’étais très intriguée par le résumé de ce roman, mais aussi par sa couverture qui a tout son sens une fois la lecture terminée. Et je vous avoue que je suis ravie de m’être laissé tenter, car j’ai passé un bon moment et je suis totalement sortie de ma zone de confort.

Il est bien difficile de qualifier ce bouquin et de le faire rentrer dans une case ou dans l’autre et c’est ce qui le rend si intéressant. On oscille entre fantastique et contemporain et on en arrive souvent à se demander de quel côté on est. L’horreur est aussi présente mais plus dans le sens de la noirceur humaine et du côté sombre et étrange de l’histoire.

On va suivre Ada qu’on a du mal à cerner, tout comme ce roman. Elle semble être une sorcière et nous allons découvrir au fil des pages le pourquoi du comment, qui est très intéressant. On va s’attacher à notre héroïne, car elle va nous rendre curieux. Elle vit avec son père qui, lui aussi, a sa part d’étrangeté et de bizarrerie. Cette histoire de guérisseurs et de cures est vraiment bien tournée et j’ai aimé découvrir ce que les cures pensent de ce père et de cette fille. Nous allons aussi faire la connaissance de Samson qui va faire naître une légère romance certes, mais l’autrice va nous emmener bien plus loin que ça dans la relation entre Samson et Ada.

Ce roman, c’est aussi tout un lien autour de la terre, cette terre de leur jardin qui a un pouvoir spécial et j’ai trouvé l’idée très originale. Une fois qu’on a commencé notre lecture, on se sent embarqués dans un monde totalement immersif et il est difficile de quitter nos personnages.

Bref, si vous cherchez un roman atypique, n’hésitez pas, vous serez servis et vous ne regretterez pas votre découverte. N’hésitez pas à cliquer ici.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s