Hey hey les geekos, comme j’avais moins de sorties de la rentrée littéraire à vous présenter chez ces maisons d’Édition, j’ai décidé de les regrouper. On va donc aujourd’hui parler des Éditions Plon, des Éditions de la Martinière, mais aussi des Éditions Aux forges du vulcain.

Éditions Plon

On va commencer avec « Le salon » de Oscar Lalo qui sortira le 18 août au prix de 18 €. Ce roman m’a, comme beaucoup, attirée par sa quatrième de couverture.

le salon

L’histoire inclassable d’un homme qui, en découvrant la littérature à trente-neuf ans, fait connaissance avec la vie.

 » Vous connaissez une personne, vous, qui a lu La Tentation de saint Antoine? « 

Le malentendu commence devant le bac à un euro d’une librairie de quartier. Le narrateur de cette histoire ne saurait expliquer pourquoi ce livre l’appelle, mais il tend une pièce au libraire pour que Gustave Flaubert ne fasse plus le trottoir.
Le malentendu se poursuit chez un styliste visagiste où notre héros, à la faveur d’un mauvais coup de tondeuse, se retrouve dans l’obligation de rembourser une dette colossale. Sans un sou dans le portefeuille, mais persuadé du trésor que contient son livre de poche, il propose de faire salon littéraire dans ledit salon de coiffure.


Et nous terminerons avec « Bibiche » de Roazy Pellerin qui sortira le 18 août au prix de 20 €. Et pour faire dans l’originalité, c’est la quatrième de couverture qui m’a attirée.

Bibiche

Raozy Pellerin écrit les attentes interminables, la brutalité des rendez-vous, l’incongruité des psychiatres pour qui tente d’obtenir le précieux statut de réfugié. Sous sa plume, Bibiche incarne la douloureuse expérience du rejet et de la perte d’identité.
Promis, elle ne pleurera pas. Elle vous parlera d’elle. Elle, c’est Bibiche. Que peut-elle ajouter ? Vous dire que, non, elle n’est pas venue sur une barque de fortune, entassée parmi des dizaines d’hommes et de femmes. Elle n’a pas failli se noyer en attendant que des garde-côtes italiens la sortent de l’eau. Elle n’a pas fui une zone en guerre. Non, elle vient de la République démocratique du Congo. Elle n’a pas été menacée par le mouvement rebelle M23 ni par les troupes de Lubanga. Elle est simplement originaire de Kinshasa. Son histoire ne mérite sans doute pas votre attention. Cette histoire, il va pourtant bien falloir qu’elle essaie de vous la raconter. Ecoutez-la, elle n’a que vous.
Anonyme sous les boucles de ses perruques, un sourire vacillant, Bibiche a fui son pays pour demander l’asile en France, y renaître et se réinventer. Cependant, chaque étape imposée par l’administration la contraint à fouiller dans sa mémoire, à en extirper ce passé refoulé. Comment et auprès de qui trouver les ressources pour ne pas perdre pied ?


Éditions Aux Forges du Vulcain

On commence avec « Le soldat désaccordé » de Gilles Marchand qui sortira le 19 aout au prix de 18 €. Ici, c’est la période qui m’a attirée mais aussi la thématique du roman.

le soldat désaccordé

Paris, années 20, un ancien combattant est chargé de retrouver un soldat disparu en 1917. Arpentant les champs de bataille, interrogeant témoins et soldats, il va découvrir, au milieu de mille histoires plus incroyables les unes que les autres, la folle histoire d’amour que le jeune homme a vécue au milieu de l’Enfer. Alors que l’enquête progresse, la France se rapproche d’une nouvelle guerre et notre héros se jette à corps perdu dans cette mission désespérée, devenue sa seule source d’espoir dans un monde qui s’effondre.


Et on termine avec « Jusque dans la terre » de Sue Rainsford qui sortira le 26 août au prix de 20 € et je suis ravie de vous annoncer que vous pourrez découvrir mon avis sur ce roman aux alentours de sa sortie.

jusque dans la terre

Ada vit avec son père dans une clairière, en bordure d’une forêt, non loin de la ville. Ils passent leur temps à soigner les habitants qui leur confient leurs maux et leurs corps, malgré la frayeur que ces deux êtres sauvages leur inspirent parfois. Un jour, Ada s’éprend de Samson, un de ces habitants. Cette passion, bien vite, suscite le dépit voire la colère du père de la jeune fille et de certains villageois. L’adolescente se retrouve déchirée par un conflit de loyauté entre son héritage vénéneux et cet élan destructeur qui l’emmène loin de tout ce qu’elle a connu.


Éditions de la Martinière

Ici, je n’ai qu’un seul roman à vous présenter et pas des moindres car c’est un bel objet livre qui est très tentant. D’ailleurs, je pourrais également vous en parler aux alentours de sa date de sortie. Il s’agit de « Le Château des trompe-l’œil » de Christophe Bigot qui sortira le 26 août au prix de 22,90 €

le chateau des trompe l'oeil

1837, baie du Mont Saint-Michel. Le jeune Baptiste Rivière est convoqué au château d’Escreuil pour s’y faire dicter les dernières volontés de la propriétaire des lieux. Mais à son arrivée, le personnel se ligue pour lui interdire l’accès à sa chambre : Langlois, diabolique intendant du domaine, le vieux Simon, qui semble plus qu’un ordinaire jardinier, et même Séverine, la femme de chambre dont Baptiste cherche pourtant à se faire une alliée. Pourquoi la baronne d’Escreuil se cache-t-elle ? Qui est vraiment cette ancienne comédienne, veuve d’un aristocrate guillotiné sous la Terreur ? Bravant les mises en garde, Baptiste s’aventure dans les plus sombres recoins du domaine. Mais les apparences sont trompeuses, et en cherchant la baronne, c’est sa propre vérité que Baptiste va devoir affronter. Jouant sur les codes du conte gothique, du roman historique et du récit d’apprentissage pour mieux les subvertir, Le Château des trompe-l’œil offre une plongée vertigineuse et haletante dans les gouffres du passé et de l’âme humaine.


C’en est fini des sorties pour ces trois ME, n’hésitez pas à me dire en commentaire lequel de ces romans vous tente le plus ! 

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s