Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler Fantasy avec « La longue nuit » de David Moitet aux Éditions Didier Jeunesse.

Mira a un rêve : devenir la première femme enquêtrice du royaume. Mais pour cela, elle doit réussir l’épreuve de la longue nuit, un rite qui permet à chacun de gagner sa place dans la société. L’enjeu est de survivre une nuit entière dans la forêt interdite et de trouver une fleur de Lune… Mira n’est pas au bout de ses surprises, car les secrets de la forêt vont bien au-delà de cette terrible initiation.

La longue nuit

#LaLongueNuit #NetGalleyFrance

Comment ne pas craquer devant cette couverture et ne pas avoir envie de découvrir cette longue nuit ? Je ne saurais pas vous dire car, pour ma part, je n’ai pas pu résister et j’ai bien fait car j’ai passé un bon moment de lecture.

Avant de commencer ce roman, nous découvrons une carte qui nous permettra de nous repérer dans les différents lieux et c’est une chose que j’aime dans la fantasy. Ensuite, on se retrouve avec un extrait du grand livre de la lune qui nous plonge immédiatement dans le bain.

Passé ce début, nous allons faire la connaissance de Mira qui va devoir réussir l’épreuve de La longue nuit pour réaliser son rêve de devenir la première enquêtrice du royaume. Dès les premières lignes, on s’attache à notre héroïne et on vit ses aventures avec elle. On passe par énormément d’émotions comme l’inquiétude de savoir si elle va réussir l’épreuve, mais aussi la joie de voir qu’elle a le cœur sur la main.

Il n’y a pas de grandes surprise de découvrir que Mira réussit l’épreuve de la longue nuit, mais peu importe. L’histoire est rythmée et on ne trouve pas le temps de s’ennuyer en compagnie de notre héroïne. Sa fonction de première enquêtrice va lui réserver bien des surprises et nous allons être tout aussi surpris qu’elle. Ce roman ne manquera pas de rebondissements, d’action et de révélations. Quand on aura tout découvert, on va même se dire que certains personnages sont totalement ignobles, mais on va aimer ces éléments vers lesquels l’auteur va nous amener.

Le système de caste n’est pas non plus une grande surprise mais, malgré tout, nous allons faire énormément de découvertes sur les lowers qui sont les esclaves qui n’ont pas réussi l’épreuve de la longue nuit. 

On va souvent se retrouver dans une forêt qui est très mystérieuse et qui va nous faire trembler. Bien des secrets y sont dissimulés et nous allons les découvrir avec beaucoup de curiosité et d’entrain. J’ai vraiment aimé me trouver dans ce lieu sombre.

Au cours de son enquête, Mira va faire la connaissance de différents personnages, certains que nous allons nous plaire à suivre et d’autres que nous allons complètement détester. Certains seront totalement atypiques, d’autres plus banals, mais ce panel va éveiller un intérêt certain chez le lecteur. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé l’aspect que prennent les humains dans ce roman, mais j’aurais aimé en savoir un peu plus sur cet aspect.

Bref, si vous aimez les systèmes de castes, les romans de fantasy, le mystère et les enquêtes, ce roman est fait pour vous. C’est le moment de foncer vous le procurer en librairie ou de cliquer ici.

Note : 4 sur 5.

J’ai lu ce roman dans le cadre du Bingo littéraire d’Hylyirio, il entre dans la catégorie 18 qui est de lire un livre qui se passe dans la forêt ou à la montagne.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s