Le système peut tout contrôler. Sauf ses erreurs.
Dans un futur proche, la France est devenue pionnière en matière de nouvelles technologies. Chaque individu porte un implant pour se connecter à Internet. Toutes les données personnelles sont conservées dans une Crypte et consultables seulement par la justice et la police, dans le but d’éradiquer toute criminalité.
Ce système semble bien fonctionner, mais en pleine campagne présidentielle, Paris connaît une vague d’attentats très meurtriers. D’où vient la faille ?
L’inspectrice Anastasia Ovard va mener l’enquête !

 – Mon avis –

Haaa le futur proche, de la science fiction d’anticipation, un certain savoir qu’on peut voir assez souvent dans la bande dessinée ou dans les livres.

Ici le duo nous montre une façon de voir le monde dans l’œil d’implantophobes et les soucis qu’un tel monde pourrait engendrer.

Le scénario est rempli de rebondissements. Anastasia Ovard va enquêter et découvrir que le cloud alias la Crypte a des failles. On est amenés vers une fin que je n’attendais vraiment pas. Valérie Mangin ne cesse de faire écho à l’actualité et aux dérives rapides que peut connaître une société tiraillée.

Le dessin de Jenolab (qui est son premier album) est riche, avec des détails très réussi pour le genre, ce qui donne envie de mieux regarder les détails. Les émotions sont très bien retranscrites, le côté futuriste est bien équilibré pour ancrer l’histoire dans une réalité qui nous est familière sans trop pousser vers la grosse SF.

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s