Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un polar humoristique, légèrement érotique et il s’agit de « Porn is Born » de Stanislas Petrosky qui sort aujourd’hui aux Éditions Eaux troubles.

Rachida Achouri est flic.

Célibataire, elle consomme les hommes à l’envie. Un soir, un appel tombe à la BAC : Yvon Dessuther, président du FAF, grand parti d’extrême droite est victime d’un « saucissonnage ».

Rachida décide d’intervenir seule. Elle neutralise les ravisseurs, mais cède à la provocation de Dessuther et le tue sans le vouloir. Elle se réveille plus tard dans un lieu inconnu, un centre d’entraînement de la DGSI.

Déclarée décédée, elle n’existe plus ! Rachida suit une formation pour devenir une exécutrice de l’ombre de la République. Et devient Stella Finck, star du porno…  

porn is a born

 #PORNISBORN #NetGalleyFrance

Quand j’ai vu le nom de Stanistlas Petrosky, je n’ai pas pu résister bien longtemps surtout quand l’éditeur nous présente cette nouvelle protagoniste comme la cousine de Requiem. Finalement, je ne sais vous dire ce que j’ai pensé de ce roman, c’est d’un compliqué.

Mais pourquoi est-ce compliqué ? Tout simplement parce que j’ai beau avoir terminé ce roman depuis quelques jours, je n’arrive toujours pas à vous dire si je l’ai aimé ou pas. Oui, je sais, c’est bizarre ! Tout comme, je ne sais toujours pas vous dire si j’ai aimé Rachida alias Stella Finck. C’est une femme lieutenant de police et c’est une chose que j’aime, mais par contre, au départ elle m’a légèrement agacé par son côté dévoreuse d’hommes. Et pourtant, j’ai aimé son franc-parler et son humour. Je pense que, par rapport à notre héroïne, certaines scènes d’érotisme auraient pu être évitées alors que d’autres servent vraiment l’histoire et sont importantes.

Rachida va commettre une bavure et c’est là que tout va changer pour elle. Elle va devoir disparaitre et, c’est à ce moment-là qu’on se pose beaucoup de questions. Si ça avait été un homme est ce qu’il aurait dû disparaitre et changer de vie comme notre héroïne ? Est-ce qu’il aurait eu aussi une couverture d’acteur porno ? Eh oui, j’avoue que je me suis beaucoup questionnée à la lecture de ce traitement, peut-être un peu trop même. Est-ce que l’auteur a voulu nous faire réfléchir ou au contraire est-ce qu’il a voulu faire de ce roman une lecture légère ? J’avoue que je n’arrive pas à me décider.

Les moments que j’ai préférés dans ce roman c’est l’entraînement de Stella et puis aussi toute l’enquête qui tourne autour d’un vol très important. Vraiment, on s’attache énormément à notre héroïne et à son courage.

La fin nous annonce une suite. La lirai-je ? Je pense que oui. Je suis malgré tout curieuse de continuer à découvrir Stella et de voir où elle va nous emmener. Par contre, suite à cet avis, je ne mettrai pas de note à ce roman, car j’en serais totalement incapable.

Bref, si vous aimez les héroïnes fortes qui ont de la répartie, je pense que vous aimerez celle de Stanislas. Attention, par contre, à ceux qui pourraient être réfractaire à la violence et à l’érotisme.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s