Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec roman jeunesse et il s’agit de « Mouss-Täch, Seigneur Suprême Intergalactique » de Johnny Marciano (auteur) et Emily Chenoweth (illustratrice) chez Bayard jeunesse.

La cour suprême galactique de Lytt-Yär a décidé de bannir l’ancien empereur Mouss-Täch, accusé d’avoir abusé de ses pouvoirs contre ses concitoyens chats. Il doit donc quitter sa planète natale : direction la Terre.
Une fois arrivé, il est recueilli par Raj, un humain, qui vient d’emménager dans une ville de banlieue. Mouss-Täch méprise les humains, ces créatures insipides et idiotes.
Il n’a qu’une idée en tête : retourner coûte que coûte sur Lytt-Yär pour accomplir sa vengeance. Pour cela, il va trouver des alliés inattendus : Raj, qui ferait tout pour plaire à son animal de compagnie, et Douh-Douh, son dévoué larbin, resté sur Lyt-Yär.

mouss-tach

Ah, Mouss-Täch ! Qu’est-ce qu’il m’intriguait, ce Seigneur Suprême Intergalactique ! J’ai été ravie de pouvoir le découvrir car j’ai passé un bon moment de lecture.

Certes, ce roman est fait pour la jeunesse à partir de 8 ans, mais il fera retomber en enfance tous les amoureux de la race féline. On est dans les pensées de Mouss-Täch tout au long du roman et qu’est-ce qu’on s’amuse. Je dois vous avouer qu’il m’est arrivé plus d’une fois d’imaginer monsieur mon chat prendre la parole, tant ce roman semble réaliste. Et qu’est-ce que j’ai ri ! 

Dès le prologue, on est pris dans l’histoire et on peut s’imaginer notre chat sans aucun soucis. On va suivre ses péripéties et ça va être un pur régal. Sa découverte avec les humains va beaucoup nous amuser, ainsi que sa découverte du monde et du matériel utilisé par l’homme.

Les chapitres sont très courts et c’est vraiment une bonne chose, je pense, pour un jeune qui découvre la lecture, car il pourra lire un chapitre tous les jours sans se lasser. Même si je me demande s’il est possible de laisser ce livre et de ne lire qu’un chapitre à la fois tant c’est prenant et hilarant. 

Les illustrations sont vraiment, elles aussi, au top et elles permettent de faire travailler l’imagination, que ce soit des plus petits ou des plus grands. J’ai beaucoup aimé cette teinte bleutée que l’illustratrice leur a donné. D’ailleurs, je vous laisse découvrir quelques exemples en bas de l’article pour que vous puissiez vous faire votre avis. 

Attention, je dois vous avertir, après lecture de ce roman jeunesse, vous ne regarderez jamais plus votre chat de la même façon.

Bref, si vous aimez les histoires jeunesse un peu barrées et les félins complètement déjantés, foncez découvrir Mouss-Täch.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Un commentaire sur “Mouss-Täch, Tome 01 : Mouss-Täch, Seigneur Suprême Intergalactique de Johnny Marciano et Emily Chenoweth

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s