Auteure

Louise Millar

Année

2012

Genre

Suspense

Synopsis

Callie et Suzy, deux mères au foyer londoniennes, sont voisines et inséparables. Shopping, promenades, goûters : elles passent leurs journées ensemble et peuvent compter l’une sur l’autre à tout moment. Une amitié précieuse pour Callie, qui élève seule sa fille de six ans, atteinte d’une malformation cardiaque. Mais lorsqu’elle décide de reprendre le travail, la jeune femme s’aperçoit que Suzy vit ce changement comme une trahison. C’est pourquoi elle préfère demander à Debs, récemment arrivée dans le quartier, de s’occuper de son enfant après l’école.
Mais que sait-elle exactement de cette nouvelle venue au comportement étrange, contre laquelle Suzy la met en garde ?

Avis

 Au commencement de ce livre, nous faisons la rencontre de Callie, une jeune maman solo et de sa voisine et amie Suzy. Tout de suite, nous avons l’impression d’avoir un aperçu de Desperate Housewives avec des histoires de voisinages, des femmes plus ou moins huppées. 

Nous apprenons à connaître les personnages, leur environnement et leur façon de vivre. Ce qui est bien dans ce livre, c’est que les mamans solos peuvent se retrouver en Callie. Toute la vie de cette dernière est totalement réaliste. L’autrice montre au travers de son personnage principal ce que sont les difficultés des mamans solos dans la vie quotidienne. Les soucis financiers, les difficultés à trouver un emploi et pouvoir concilier les horaires de garderie, tout ce qui est lié à l’entretien de la maison, mais aussi les questionnements concernant la nourriture pour les fins de mois difficiles. 

Nous sommes très rapidement pris d’empathie concernant Callie qui est une personne très simple. Nous voyons que ce n’est pas forcément le cas de Suzy qui est un personnage un peu trop gentil en apparence, elle est un peu trop sûre d’elle. Elle a tendance à nous énerver par sa gentillesse un peu trop prononcée. 

Puis, nous faisons la connaissance de la troisième protagoniste de l’histoire, Debs. Nous voyons rapidement que la folie s’empare d’elle, elle nous fait très peur même.

On suit l’histoire avec attention. Plusieurs personnes pourraient décrocher dès le départ, parce qu’un peu trop contemporain au premier abord, mais il faut sincèrement le continuer, car toute l’histoire monte crescendo, à tel point que nous ne pouvons plus le lâcher et nous voulons en savoir encore et toujours plus. Le suspense aussi monte de plus en plus. 

Louise Millar nous retourne le cerveau avec merveille, même si nous avions déjà certains doutes pour un personnage en particulier, nous voyons de sublimes retournements de situations dont on était loin de se douter. 

La réalité rattrape les sous-entendus et nous sommes abasourdis de voir ce qu’il se passe. 

La fin est très intéressante, prenante et stressante. Nous sommes captivés parce qu’il se passe et nous avons peur de voir tout chavirer.  

En Bref

Ce livre est très prenant, bien écrit et donne un véritable aperçu de ce qu’est la vie des mamans solos. On apprécie aussi le fait de voir à quel point l’auteure montre merveilleusement bien les folies, toutes plus différentes les unes des autres. C’est avec habilité que Louise Millar sait magner la montée du suspense dans son livre. C’est un très bon livre à lire. 

Retrouvez le livre Petits goûters entre amies aux Éditions France Loisirs, Éditions Pocket, Libra Diffusio et aux Éditions Presse de la cité.

 

Publié par :Meli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s