Au lycée, Mogumo semble ne pas avoir d’amis, et ne paraît pas non plus chercher à s’en faire. Pourtant, son camarade Tetsu connaît exactement le lieu où Mogumo pourrait rencontrer des personnes qui lui ressemblent : le maid café que tient sa sœur, où le service est assuré par des otokonoko, des garçons habillés en fille. Ni une ni deux, Tetsu propose à Mogumo d’y travailler… Mais qui a dit que Mogumo était un garçon ?

Les éditions Ototo nous annonce leur troisième titre de la collection Mues, un coup de cœur éditorial nommé Love me for who I am, par Kata Konayama !

Kata Konayama croque dans Love me for who I am le portrait de plusieurs adolescents travaillant au maid café Question, où le service est assuré par des otokonoko, des garçons habillés en filles. Mais lorsque ces jeunes de tous horizons accueillent Mogumo, une nouvelle recrue, l’harmonie apparente qui régnait se voit bouleversée, et des vérités laissées de côté ressurgissent… Et si le secret du bonheur résidait dans l’adelphité et l’écoute, de soi comme des autres ?
D’une grande force émotionnelle et avec un trait aussi charmant que puissant, Konayama propose une série qui accroche et interpelle, qui questionne et fascine, et qui peut être apprécié par tout type de lecteur ou de lectrice.
Après la sexualité et la transidentité, Mues se penche cette fois sur la non binarité !

Le premier tome sera disponible le 28 janvier 2022 au prix de 7.99 Euros.

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s