Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui à nouveau avec un roman de Noël et il s’agit de « Un sweet cake pour Noël » de Agnès Brown aux Editions Plumes de Marmotte.

On pense tracer son chemin dans la vie… Mais rien ne se passe comme prévu ! Joy, Londonienne surbookée, en est le parfait exemple. Le hasard l’amène en Écosse, dans un décor enneigé où, peut-être, la magie de Noël va bouleverser sa vie. Voilà un exemple sans faille de ce hasard qui peut chambouler nos vies !

un sweet cake

Après avoir passé un bon moment avec « La dinde est au four et la table est mise », j’étais curieuse de réitérer l’expérience avec l’autrice et de découvrir à nouveau sa plume à travers cette comédie romantique, mais pas que.. car on est également dans un roman feel good. Encore une fois, j’ai passé un bon moment en compagnie de l’autrice.

On se retrouve immédiatement propulsés au côté de Joy qui est une acharnée du travail, qui a bien conscience que les fêtes de Noël arrivent, mais qui préfère bosser. Elle se rend compte que, malgré tout, elle s’est pris une bonne claque dans les dents, en se faisant doubler par Brooke qui a eu la promotion que Joy attendait tant. Autant on s’attache très vite à Joy, même si parfois on a envie de lui coller une bonne paire de claques, autant on déteste immédiatement Brooke. Qu’est ce qu’elle est agaçante ! Horrible !

Nous allons donc suivre les pensées de Joy et j’ai vraiment beaucoup aimé le ton que l’autrice utilise pour nous y plonger, c’est vraiment un ton naturel et très agréable. On se retrouve à Londres et les joutes entre Brooke et Joy vont nous faire passer par tout un tas de sentiments tels que l’amusement ou encore l’énervement. Le patron, n’en parlons même pas, c’est le gros macho en puissance et on ne peut vraiment pas le saquer tant il a des comportements détestables.

Heureusement, pour Joy, elle va s’éloigner de ce monde ignoble, mais elle n’a pas fini d’en voir. Elle va recevoir un coup de fil qui va l’amener en Écosse, dans un petit village. Notre acharnée de travail va prendre ses cliques et ses claques et quitter Londres en pensant décrocher un gros contrat pour sa boîte, mais les quiproquos vont s’enchainer et j’avoue qu’on va s’en amuser. Il va y avoir le voyage qui ne va pas se faire sans heurts avec un protagoniste qui va se retrouver plusieurs fois sur le chemin de notre héroïne et, le moins que le puisse dire, c’est que leurs échanges vont être houleux. Joy est loin d’ignorer que ce fameux personnage (Archibald), prend la même direction qu’elle. Elle va le côtoyer beaucoup plus qu’elle n’aurait plus le croire. Le fait de pouvoir être dans les pensées d’Archibald de temps en temps était super agréable aussi.

Arrivés en Écosse, on n’a vraiment plus envie de quitter ce roman tant on est pris dans l’histoire, tant on est subjugués par les décors de Noël et par les descriptions de ce magnifique petit village où on ferait bien, nous aussi, une escapade pour s’éloigner de tout. Nous allons comprendre les liens entre certains personnages et, encore une fois, ça va nous amuser. Je n’en dis pas trop, car j’ai envie de laisser découvrir par vous-même. Nous allons également nous retrouver face à un secret de famille qui va nous intriguer et nous allons vouloir tourner les pages pour connaître le dénouement de cette histoire.

Mais, ce roman ce n’est pas que ça, c’est aussi un roman feel good, un roman qui fait du bien, car nous allons voir un énorme changement chez Joy, nous allons la voir s’épanouir et, ça va nous plaire. Nous allons être dans les décorations de Noël, dans la pêche et dans la confection de pâtisserie et les trois ensemble sont vraiment très agréables. On se régale dans tous les sens du terme.

Un autre personnage, Andrew, va aussi faire son apparition dans ce roman et nous allons essayer de comprendre qui il est vraiment. Même si, finalement, du début à la fin, il est complètement détestable, il apporte du piment à l’histoire et à l’intrigue. J’ai ri de la façon dont tout se terminait pour lui, car on se dit qu’il le mérite vraiment, tant c’est un gars horrible.

La fin, on s’en doute, on la voit venir, mais en définitive, c’est celle qu’on voulait donc tout va bien dans le meilleur des mondes. Si on lit ce genre de roman, ce n’est pas pour essayer de deviner un final mystérieux, mais pour passer un bon moment, pour s’évader, se changer les idées et voir les personnages évoluer, donc il n’y a aucun problème à ça. Vraiment, ce roman a tous les ingrédients que je cherchais en le commençant et je suis ravie de m’être laissé tenter.

Mention spéciale aux petites citations qu’on peut trouver au début de chaque chapitre, car elles nous font réfléchir et puis deuxième mention spéciale à Sweet, le chiot, qui est vraiment adorable et ne peut que nous faire craquer.

Bref, si vous cherchez à vous évader avec une comédie romantique de Noël, si vous cherchez un roman feel good, n’hésitez plus, foncez découvrir ce roman et ça se passe par ici pour vous le procurer.

Note : 4.5 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

2 commentaires sur “Un sweet cake pour Noël de Agnès Brown

  1. J’ai adoré ce roman et me suis laissée embarquer par Joy avec plaisir et intérêt .Les rebondissements sont parfois inattendus, l’humour est toujours présent, les personnages attachants. Et quelle belle idée, ces citations au début de chaque chapitre! Merci Agnès pour cet agréable moment de lecture 💕

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s