Acteurs Principaux

Russell Crowe
Olga Kurylenko
Jai Courtney

Année

2014

Durée

1h51

D’après le livre The Water Diviner de Andrew Anastasios et Meaghan Wilson-Anastasios.

Synopsis

Depuis que ses trois fils ont péri à la bataille de Gallipoli pendant la Première Guerre mondiale, Joshua s’est enfermé sur sa ferme. À la mort de sa femme, il quitte l’Australie pour la Turquie afin d’offrir une sépulture à ses enfants. Localiser leurs ossements s’avère difficile, d’autant plus qu’on lui refuse l’accès à l’ancien site de combat. En attendant de trouver une solution, Joshua séjourne dans un hôtel où il se lie d’amitié avec sa propriétaire et son jeune fils.

Avis

Nous commençons ce film sur une très grosse note dramatique. Nous sommes tristes de voir ce qui arrive à Joshua (Russel Crowe) qui est donc le personnage principal. Dès le commencement, nous le trouvons attachant et doté d’une force mentale incroyable. Les drames s’enchaînent le concernant et nous ressentons une tristesse nous envahir. 

Nous apprécions tout de suite les décors dans lesquels le film est tourné. Ces derniers sont très réalistes et nous plongent encore plus dans l’histoire. 

Les personnages arrivent au fur et à mesure que l’histoire avance. Nous nous attachons à chacun d’entre ceux qui font tout pour aider Joshua dans sa quête d’offrir une sépulture décente à ses enfants. 

Mais il y a aussi les mauvaises personnes qui font tout pour atteindre cet étranger, essayant de remuer un peu trop le passé et changer les mœurs de leur culture. 

Ce qui est intéressant dans ce film, c’est que nous voyons les évènements qui se sont déroulés auprès de ses 3 fils… Leur bataille, ces choses qui se sont déroulées. Nous sommes véritablement touchés de plein fouet avec une tristesse intense qui nous envahit quand nous voyons ce qu’il se passe. 

Dans tout ce côté dramatique, nous voyons des étincelles de lumière alléger l’histoire. Nous apprécions tout particulièrement Ayshe (Olga Kurylenko) qui au premier abord peut paraître une femme assez dure et renfermée, mais au fur et à mesure que nous avançons dans l’histoire, nous comprenons juste qu’elle se fait comme une carapace pour ne pas faire voir ce qu’elle ressent réellement. 

Quand nous arrivons vers la fin, nous sommes heureux de comprendre certaines choses et que, même si le film est en très grande partie dramatique, il y a du bonheur qui s’immisce dans l’histoire. 

En Bref

Encore une fois, Russel Crowe joue à merveille dans ce film. L’histoire est si prenante et touchante que, quand nous arrivons à la fin, nous voulons en savoir encore plus sur l’histoire de Joshua. Il est à visionner encore et encore, pour notre plus grand bonheur. 

Publié par :Meli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s