Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman jeunesse et il s’agit de « Une mystérieuse découverte » de Toby Ibbotson chez Seuil Jeunesse.

Judy est surdouée et peine à trouver sa place parmi les enfants de son âge. Depuis que son père est parti à la recherche d’un ami disparu, elle se débrouille seule, comme elle peut.

Délaissé par sa mère et victime des moqueries de ses camarades, William est autiste et définitivement différent, lui aussi. Un jour, il découvre un mystérieux objet sous la souche d’un vieil arbre déraciné. Et il est bien décidé à en découvrir le sens.

Dans la vraie vie, William et Judy auraient pu ne jamais se rencontrer. Dans un roman, ils ne pouvaient l’éviter. Tels deux migrants en quête d’une terre accueillante où planter à nouveau leurs racines, les voici donc partis pour la Suède sur les traces du père de Judy.

Heureusement, ils ne seront pas seuls pour accomplir cet incroyable voyage. Un étonnant personnage, mi-poète mi-philosophe, les accompagnera dans leur quête et leur servira de guide… Dans le froid glacial de l’hiver suédois, au fil des rencontres, les deux enfants trouveront enfin le sens de leur existence, la chaleur humaine qui leur manquait et leur juste place dans le monde.

Un voyage initiatique incroyable et poignant. Un  plaidoyer pour la différence et l’amitié, incarné par des personnages inoubliables.

une mystérieuse découverte

 #Unemystérieusedécouverte #NetGalleyFrance 

J‘avoue avoir été très intriguée par le résumé de ce roman et avoir été vraiment curieuse de le lire. Finalement, j’ai passé un bon moment mais… (je vous raconte ça immédiatement).

On se retrouve directement en compagnie de William et d’une tempête, mais cette tempête ne se produit pas par hasard, car William va faire une découverte et j’ai apprécié le mystère qui va se créer autour de cet objet spécial. On comprend très vite que notre personnage est souvent seul et nous en voulons à cette mère de délaisser son fils et à ses camarades de se moquer de lui et de son autisme. Nous nous attachons très vite à lui.

Ensuite, nous faisons la connaissance de Judy qui se retrouve seule à bord du bateau où elle vit avec son père qui a disparu et la laisse sans nouvelles. Heureusement, Judy est débrouillarde, mais, elle aussi se sent seule et a du mal à se faire des amis, vu qu’elle est surdouée. Nous nous attachons autant à elle qu’à William, car au fond, nos deux personnages ont des points communs.

Puis, nous faisons la connaissance de Stefan qui, lui aussi, est très débrouillard. Il vit avec sa grand-mère et ils ont une relation assez fusionnelle.

On va donc surtout suivre au départ Judy et William et, il n’est pas très difficile de comprendre qu’ils vont finir par se rencontrer, vu qu’on nous les présente dès les premières pages comme deux âmes torturées qui n’ont vraiment pas la vie facile.

Très vite, un road trip va s’organiser pour retrouver le père de Judy. Aristéas, un vieil homme atypique sera de la partie, ainsi que William qui a, enfin, le sentiment d’avoir trouvé de la compagnie et de ne plus être seul. Nous allons suivre ce périple avec beaucoup d’intérêt et nous allons aimer les descriptions qui nous sont faites des lieux, car nous allons voyager en compagnie de nos protagonistes au point de ressentir le froid.

J’ai aimé partir de l’Angleterre pour me retrouver en Suède, c’est vraiment le moment idéal pour lire ce roman, lorsque la saison froide arrive. La découverte de Stefan et de sa grand mère m’a beaucoup plu aussi. Si je devais choisir un moment préféré dans ce roman, je pense que ce serait tout ces moments passés en Suède, car ils sont totalement dépaysants et ça fait vraiment du bien.

Certains points m’ont malgré tout gênée dans ma lecture, comme par exemple, la maman de William qui ne va pas s’inquiéter ou le fait qu’il faut du temps avant qu’on se rende compte que Judy a vécu seule sans adultes. Tout ça a manqué un peu de réalisme à mon goût, mais peut-être que c’est parce que j’ai vu l’histoire avec un regard d’adulte et non de jeune auquel ce roman est destiné.

Quant à la fin, je vous laisse la découvrir, je ne sais qu’en penser, je trouve qu’elle est un peu tombée comme un cheveu sur la soupe, mais c’est à vous de voir. Et vous dire comment ce roman se termine serait vous gâcher le plaisir de la lecture.

Bref, si vous voulez partir en road trip en compagnie de personnages atypiques et si vous aimez la neige, vous ne serez pas déçus.

Note : 3 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Un commentaire sur “Une mystérieuse découverte de Toby Ibbotson

Répondre à L'antre du bonheur Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s