Lutins est une série horrifique en provenance du Danemark pour le compte de la plate-forme Netflix. Bon, disons-le tout de suite, le pitch m’a beaucoup attiré malgré son manque d’originalité : une famille vient passer Noël sur une île assez isolée pour se ressourcer et retourner aux vraies valeurs. Leur fille cadette va découvrir une petite créature qu’elle va vouloir garder pour elle et cela va déclencher la colère des lutins plus âgés (et surtout plus moches et agressifs).

264132843_1527265720967953_4682994212830433141_n

Pourquoi étais-je attiré par un scénario aussi convenu, me direz-vous ? C’est tout simple. En tant qu’amoureux des films des années 80-90 mettant en scènes de petites créatures peu amicales envers l’homme (Gremlins, Munchies, Elves, Ghoulies, Trolls, Leprechaun…), je me devais d’y jeter un œil.

De plus, la série se compose d’une saison de 6 épisodes d’une vingtaine de minutes. Ce n’est pas franchement le bout du monde en cas de déception. Car oui, il est bien ici question de déception.

Parlons tout d’abord du jeu d’acteurs. Tout est surjoué (ou mal joué) ce qui donne un côté grand-guignolesque pas franchement bienvenu. Peut-être est-ce une direction artistique volontaire ? Pourtant, aux commandes de cette mini-série, on retrouve Jannik Tai Mosholt et Christian Potalivo qui avaient réussi à me captiver avec la première saison de The rain. Cette fois, la sauce n’a pas pris.

Les personnages et leur psychologie arpentent des sentiers déjà vus un milliard de fois, ne possèdent aucune finesse voire même se complaisent dans la caricature…

265266713_602848937662580_1099152675266514205_n

Tout cela associé à un scénario aussi prévisible qu’ennuyeux nous donne un beau flop qui n’a pas réussi à me passionner. Je ne compte pas le nombre de fois où j’ai eu envie de retourner une bonne baffe à l’héroïne de l’histoire dont le comportement agaçant (doublé d’un jeu lamentable) me faisait grincer des dents. Je n’ai pas compté les incohérences mais soyez rassurés, il y en a.

Ceci dit, les décors sont magnifiques et les créatures bien animées. Mais c’est vraiment histoire de dire quelque chose de positif…

En conclusion, passez votre chemin, il n’y a rien à voir…

Publié par :cryptboy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s