Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman Feel Good et il s’agit de « Comment les pingouins ont sauvé Véronica » de Hazel Prior dans la Collection Instants Suspendus aux Éditions de l’Archipel.

Le cœur ne gèle jamais, même au milieu des icebergs

Le plus souvent, Veronica, 84 ans, passe ses journées à chercher où elle a mis ses lunettes, à ramasser les déchets sur la plage ou à aboyer des ordres à sa dame de compagnie, Eileen.

Depuis peu, la vieille dame s’interroge : que faire d’utile durant les années qu’il lui reste et, surtout, à qui laisser sa fortune considérable ? Quand elle a soudain une illumination : et si elle mettait tout en œuvre pour sauver les pingouins d’Antarctique ?

L’irruption dans sa vie de Patrick, un petit-fils disparu, orphelin à six ans après le suicide de sa mère, va tout changer. Comme deux animaux sauvages, ils vont devoir s’apprivoiser au milieu des icebergs.

comment les pingouins

#COMMENTLESPINGOUINSONTSAUVÉVERONICA #NetGalleyFrance

Ce roman m’intriguait surtout de par son titre et sa couverture, il faut avouer que ce n’est pas tous les jours qu’on part au pays des pingouins dans une lecture et j’ai passé un bon moment.

On fait très vite la connaissance de Veronica qui est une personne âgée assez antipathique et qui a des comportements plutôt détestables avec ses proches. Mais, ça ne doit pas être évident de vieillir seule sans famille et pour ça, on arrive à la prendre en pitié. Elle va bien retrouver son petit-fils, Patrick, mais rien ne va se passer comme elle l’espérait car il ne va pas lui réserver le meilleur des accueils lors de leur première rencontre. 

Veronica et Patrick sont deux personnages que j’ai beaucoup appréciés malgré les difficultés qu’ils ont à communiquer, car ils semblent très différents, mais au fond ce sont deux âmes cabossées par la vie qu’on va apprendre à connaitre grâce aux alternances de chapitres. J’ai vraiment aimé me plonger à certains moments dans la vie de Veronica et à d’autres dans celles de Patrick et les découvrir.

Suite à la première rencontre avec son petit fils et sa déception, Veronica va se lancer un pari complètement fou et c’est là que va tout commencer. Elle va décider de donner tout son héritage aux pingouins mais pour ça, elle devra se rendre sur place pour voir comment ils vivent. On avait déjà plus ou moins compris que Veronica avait un caractère assez barré pour son âge, mais là, on en est certain après une telle décision.

On va donc suivre le périple de Veronica en Antarctique avec les pingouins et ça va être un réel plaisir. J’ai aimé suivre notre héroïne,ses interactions avec les autres personnages ainsi qu’avec les pingouins. On se retrouve aussi avec les nouvelles sur les pingouins écrites par Terry sur son blog et ça nous plonge encore un peu plus dans l’histoire.

Ce périple est touchant, émouvant, mais apporte aussi sa dose de bonne humeur et on va également craquer pour Pip, ce petit animal qui va émouvoir toute l’équipe et qui va même en faire partie. Mais ce voyage est aussi touchant car il va rapprocher Veronica et Patrick surtout quand Veronica va tomber malade.

Cette collection Instants suspendus de chez L’Archipel arrive toujours à me conquérir par ses tranches de vie qui sont vraiment belles. Ici, encore une fois, ce roman a fait son job, que ce soit en m’emmenant en Antarctique auprès des pingouins, qu’avec la relation grand-mère/petit-fils ou encore avec l’immersion dans le froid qui est vraiment de saison.

Bref, si vous aimez les pingouins ou si vous êtes curieux d’en découvrir plus sur eux et si vous aimez les personnages torturés qui apprennent à s’apprivoiser, foncez, ce roman est fait pour vous. Une chose qui m’a amusée au cours de cette lecture, c’est qu’à certains moments, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Sam de la série Atypical (oui je sais, vous me direz, lui aussi, il est attaché aux manchots), je l’aurais vraiment bien vu avec nos protagonistes.

 

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Un commentaire sur “Comment les pingouins ont sauvé Véronica de Hazel Prior

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s