Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman Young Adult qui mélange fantastique et horreur. Il s’agit de « Paris Z Week » de Aurélie Gerlach aux Éditions Gulf Stream.

Le lancement de la crème de beauté Selenium a tourné à l’horreur absolue quand les invités, pris de pulsions sanguinaires, se sont jetés les uns sur les autres et entredévorés. Le gouvernement a placé les lieux en quarantaine, exhortant même à utiliser la violence si la confrontation avec un infecté est inévitable. L’actrice Neomi Swan, égérie de la marque, est barricadée dans la zone.

paris z week

Ce roman, encore une fois, me faisait envie par son titre mais aussi par sa quatrième de couverture et j’ai passé un bon moment de lecture.

J’étais surtout curieuse de voir comment l’autrice pouvait nous emmener dans le monde des zombies. Car il faut bien l’avouer, sans même avoir lu le résumé, le Z au milieu du titre nous fait comprendre qu’il en sera question dans l’histoire. J’avoue que j’ai été surprise par l’originalité de cette incursion dans le monde des zombies qui aborde aussi, avec beaucoup de talent, différents sujets d’actualité.

Ce roman commence sur YouTube avec Neomi Swan qui nous présente la nouvelle gamme OriginZ et j’ai beaucoup aimé la façon dont la vidéo est décrite, le décor, la façon dont Neomi est présentée, sa coiffure, ses vêtements et la manière dont elle présente la vidéo, on se sent vraiment dans le monde de YouTube. On a même droit aux commentaires de ses abonnés et je trouve que c’est un plus qui n’est pas négligeable.

Ensuite, nous nous retrouvons le jour 1 avec Neomi qui, cette fois-ci, n’est plus sur YouTube, mais nous entrons avec elle dans le vif de l’histoire et, comme vous le verrez avec l’extrait ci-dessous l’autrice donne directement le ton.

OK j’ai glissé sur un bout de cervelle. Ne pas paniquer, ne pas paniquer, ne pas paniquer… NE PAS. PANIQUER.

Bon nous nous rendons compte, malgré tout, à quel point elle est superficielle, car elle ne peut pas s’empêcher de partager ses astuces beauté sur Insta, alors qu’il y a quand même un gros problème, il me semble. Nous faisons également la connaissance de Jude et de Tim et nous comprenons très vite que ces trois personnages sont très différents. J’ai beaucoup aimé l’alternance de points de vue entre nos différents protagonistes. L’autrice décrit vraiment bien leur différence et aborde ce thème de la différence et de l’acceptation avec beaucoup de talent. A travers Jude, le point va être mis sur l’écologie et, encore une fois, l’autrice aborde ce thème avec tout autant de brio. D’autres sujets comme les réseaux sociaux ou encore la société de consommation vont être abordés, vous comprendrez les allusions à la lecture, l’autrice les met bien en avant.

C’est avec un réel plaisir qu’on va suivre l’évolution de nos trois jeunes, que ce soit par rapport au lien qui va se créer entre eux, ou dans leur chasse aux zombies qui va créer un certain suspense.

Face à tous ces sujets assez sérieux, l’autrice va réussir à nous embarquer et à oublier un peu le côté engagé pour glisser des pointes d’humour et d’horreur qui m’ont également beaucoup plu.

Bref, si vous aimez les romans engagés, les pointes d’humour, les zombies originaux et le suspense, foncez découvrir ce roman.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s