Cling, cling, cling… C’est l’histoire d’un réparateur de choses brisées qui, dans l’ombre de la ville, observe ses habitants. Délaissé à cause de sa laideur, il se contente d’admirer de loin toutes ces personnes aux vies resplendissantes. Des vies auxquelles il aspire, mais qui lui resteront à jamais inaccessibles. Mais quand, un soir, un jeune client lui apporte une longue-vue à réparer, une lumière s’allume dans les ténèbres de son existence.

Cette histoire courte, présentée comme sombre et déprimante par l’éditeur, décrit la vie d’un laissé-pour-compte de la société. Le récit a remporté en 2017 le « Prix des Quatre Saisons » du magazine Afternoon des éditions Kôdansha au Japon, avant d’être publié en magazine chez ce même éditeur le 23 mars 2018 sous le titre Utsukushii Monotachi.

Elle peut être acquise depuis lundi exclusivement en numérique, au prix de 0,99€, chez les e-libraires habituels.

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s