Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman Young Adult qui va vous entraîner dans l’horreur. Découvrez « Le maudit » de Frédéric Livyns et Michael Schoonjans, sorti il y a peu aux Éditions Elixirya.

Octobre 2018,

Une bande de copains.

Une disparition.

Des cauchemars.

… Et si le monstre sortait de son sommeil ?

le maudit

Ah, ce roman, je l’attendais tellement ! Je suis tellement fan de la plume de Frédéric Livyns, mais ici, je savais qu’il n’y avait pas que deux mains, mais quatre et les deux autres ne sont autres que celles de Michaël Schoonjans, pour qui c’est le premier roman. Je sais, vous me direz, en tant que fan, c’est difficile d’être objective, mais encore une fois, je ressors avec un coup de cœur pour la plume de Frédéric et mélangée à celle de Michaël, c’est juste génial.

On commence par un prologue qui se situe le 22 octobre 2018. Autant vous dire qu’on ne peut que s’imaginer dès le départ être dans la bonne période pour le lire. Ce prologue nous entraine immédiatement dans un moment inquiétant. On se retrouve avec deux parents qui se rendent compte que des bruits mystérieux proviennent de la chambre de leur fils. Et nous sommes aussi inquiets que les parents et nous nous posons des questions avec eux tant l’histoire nous prend aux tripes dès le départ.

On continue ensuite le 29 octobre 2018, autant vous dire que ce week-end d’Halloween est parfait pour lire ce roman, déjà de par les dates mais aussi de par les événements. Une disparition, des cauchemars ! Que demander de plus ? Ici, nous sommes avec une bande de jeunes, l’un de leurs amis a disparu et nous allons les suivre en vélo dans leurs escapades. Ça ne vous rappellerait pas quelque chose, par hasard ?

J’ai vraiment aimé suivre ces jeunes tout au long de leur quête et l’ambiance du canal donne vraiment un aspect inquiétant à l’histoire, tout comme certains adultes sur lesquels on se pose pas mal de questions, comme notre bande. J’avoue qu’ayant habité à cet âge le long d’un canal, je me suis vraiment projetée dans l’histoire et je me suis imaginée avec nos protagonistes le long de cet endroit où je vivais. J’imaginais des décors assez sombres, surtout en cette fin octobre.

Vraiment, j’ai eu du mal à lâcher ce roman tant je voulais savoir qui était réellement ce monstre et tant j’étais inquiète et angoissée pour nos jeunes. Je les ai vraiment tous appréciés, ils sont assez différents et ça permet de nous retrouver en chacun d’eux. Ça donne du piment à l’histoire. J’ai aussi beaucoup apprécié notre flic qui est vraiment bienveillant avec les enfants, il va veiller sur eux quoi qu’il arrive.

Je suis donc très vite arrivée à la fin, que je vous laisserais découvrir, mais sachez que même si je suis une adulte, je n’imaginais pas un tel final et j’ai été très agréablement surprise. J’ai retrouvé la plume de Frédéric Livyns, on retrouve vraiment sa patte, mais on sent qu’il y a deux autres mains à l’œuvre ici, et ça a été un plaisir de découvrir la patte de Michaël Schoonjans. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils forment un beau duo pour écrire. J’espère de tout cœur qu’ils vont réitérer l’expérience.

Bref, que vous soyez ados ou adultes et que vous cherchiez un roman pour lire le soir d’Halloween, foncez, si vous aimez vous faire peur et si vous aimez les fins surprenantes. Et si vous voulez en savoir plus, rendez-vous avec les auteurs dimanche à 17h sur ma chaine youtube.

Note : 5 sur 5.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s