Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman à suspense qui tire un peu sur l’horreur et le fantastique, mais pas que, il s’agit de Halloween Night de Alexis Aubenque chez Hugo Thriller.

Seattle, USA.

Un manoir hanté loué pour des visiteurs intrépides. La promesse d’une séance de spiritisme, «pour rire».

Six étudiants convaincus de n’avoir peur de rien. Brian, le fils d’une des plus grosses fortunes de Seattle, quarterback de l’équipe de football de l’université.

Kelly, gentille, douce et pleine d’humour.

Luke, le «good guy».

Mandy, la cheerleader bimbo.

Courtney, la gothique à mèche bleue, piercing dans le nez et sur la langue.

Melvin, le geek de la bande, désespérément vierge.

Une expérience que certains espéraient mystique, d’autres comique, d’autres encore érotique, mais qui va rapidement se révéler beaucoup moins paisible que prévu. Et peut-être même tragique. Car les esprits qu’ils invoquent n’apprécient visiblement pas du tout d’être dérangés…

halloween night

 #HalloweenNight #NetGalleyFrance

Ah, ce roman ! J’en attendais tellement ! Déjà, j’étais curieuse d’enfin découvrir la plume de l’auteur, puis en plus, il faut le dire comme c’est, cette couverture est tellement de circonstance avec Halloween qui approche. Finalement, j’en ressors avec un avis en demi-teinte.

Déjà la phrase d’accroche : » ENTRE RIVERDALE ET AMERICAN HORROR STORY, UN MAÎTRE FRANÇAIS DU SUSPENSE DÉTOURNE AVEC BRIO LES CODES DU FANTASTIQUE. », je l’ai trouvée complètement fausse. Je n’ai n’y retrouvé de Riverdale, ni de American Horror Story, dans ce roman et je ne comprends donc pas du tout cette phrase .

Ce qui m’a également dérangée, surtout au début, c’est qu’on avait vraiment l’impression d’être dans une romance et non dans un roman fantastique à suspense. Je suis d’accord qu’on puisse faire connaissance avec les personnages, mais là, la rencontre était beaucoup trop longue, ce que je cherchais en lisant ce roman, c’était de trembler un peu et non de subir les descriptions bien trop importantes de parties de jambes en l’air de nos jeunes, surtout une nuit d’Halloween.

Concernant les personnages, vraiment, je ne me suis attachée à aucun d’eux, je les ai trouvés plutôt détestables, j’aurais carrément pu passer certaines scènes les concernant même si je ne l’ai pas fait.

Et si on passait au positif ? Oui, il y en a quand même dans ce roman, car, même si à certains moments, on a du mal à la ressentir, on est malgré tout dans une ambiance sombre avec la pluie et l’orage et les mini-coupures d’électricité. Le côté plus fantastique et horrifique a vraiment été distillé petit à petit, mais il m’a malgré tout plu. Il y a ces poupées maléfiques qui sont là pour nous faire trembler et heureusement qu’il y a leur présence, tout comme ces fameuses tombes très mystérieuses et le fameux carnet de l’ancien propriétaire.

Concernant la fin, je l’ai vraiment beaucoup appréciée et je ne l’ai pas vue venir, mais encore une fois, c’est dommage que cette fin ait été gâchée par une scène olé-olé, qui n’a vraiment rien à faire là, à mon avis.

Comme vous pouvez le voir, je ressors vraiment de ce roman avec un avis en demi-teinte mais je lirais un autre roman de l’auteur, car, comme vous le savez sans doute, je laisse toujours une seconde chance à un auteur.

Bref, si vous aimez les romances et les romans qui font frissonner ici vous aurez les deux et vous trouverez votre compte.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

2 commentaires sur “Halloween night, tome 1 : Le manoir de Alexis Aubenque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s