Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui pour parler thriller avec « Le dernier procès de Victor Melki » de Sandrine Destombes chez Hugo thriller.

Assaillie par les doutes aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle, la commissaire Maxime Tellier est en disponibilité depuis plusieurs semaines quand un messager anonyme la met sur la piste d’une organisation qui s’en prend à des criminels relaxés par la justice. N’ayant plus les moyens officiels de mener une enquête, elle fait appel au capitaine Brémont, expert en profilage, pour suivre la piste de ces justiciers qui transforment les coupables en victimes.

En dressant le profil de ces vengeurs, Max s’interroge : l’homme qu’elle doit sauver est-il innocent ou coupable ? 

le dernier procès de victor melki$

#LedernierprocèsdeVictorMelki #NetGalleyFrance

Ce roman m’intriguait de par sa couverture et son résumé et je suis ravie d’avoir pu le lire, car il m’a fait passer un bon moment.

Pour moi, c’était une découverte de la plume de Sandrine Destombes et je suis enchantée d’avoir enfin franchi le cap. Attention, on se retrouve avec sa commissaire récurrente qui n’est  autre que Maxime Tellier et on a affaire une fois à une référence à l’un de ses précédents romans qui est L’Arlequin. Du coup, peut-être que pour sa vie de flic, il vaut mieux commencer par le début qui est « La faiseuse d’anges ». Je ne saurais pas vous dire, car moi j’ai débuté ma découverte de l’autrice par celui dont je vous parle aujourd’hui. Toujours est-il qu’on peut lire ce dernier procès de Victor Melki indépendamment des autres enquêtes, car chaque roman me semble bien différent à chaque enquête.

On commence ce roman trois ans plus tôt sous des températures assez hautes et en avril, dans le sud de la France avec une certaine Lorette Angeli qui se rend à la police et semble perdue mais on ne comprend pas vraiment ce qui ce passe. On se pose des questions, on est intrigués et on a envie de tourner les pages. On comprendra plus tard le rôle que Lorette vient jouer.

Ensuite, on se retrouve avec Maxime Tellier qu’on appellera Max tout au long du roman. Pour moi, Max était une découverte, comme c’est mon premier roman de l’autrice, et j’ai trouvé notre protagoniste très attachante. On va très vite la suivre dans sa décision de quitter son poste, mais rien n’est simple pour elle, car elle va recevoir un faire-part qui va l’intriguer tout autant que nous. On va se poser des questions en même temps que Max sur ce fameux Christian Mallard qui va apparaitre dans l’histoire et qui va être enterré, ce qui va réouvrir une enquête.

On retrouvera entre temps certaines alternances de chapitres avec Victor Melki et on se posera des questions, on se demandera pourquoi il apparait comme ça dans l’histoire, mais on se doutera qu’il y a bien quelque chose vu que c’est quand même le titre du roman.

Il y a aussi cette histoire d’ordalie qui m’a vraiment captivée, c’est vraiment très original de l’avoir ajoutée au roman, ça nous a donné du suspense et des rebondissements en plus et j’ai adoré ça.

D’autres personnages vont faire leur apparition dans ce roman, car notre cher Max ne va pas enquêter toute seule, elle va demander de l’aide et c’est un plaisir de suivre également ces protagonistes ainsi que leurs échanges. 

L’intrigue est originale et on va se retrouver dans un énorme jeu de piste avec des messages subliminaux qui vont apparaitre petit à petit et vont nous faire nous poser toujours plus de questions.

Quant à la fin, je dois bien avouer que je n’ai rien vu venir et j’en suis restée bouche bée. J’ai refermé ce roman en me demandant pourquoi je n’avais pas découvert la plume de l’autrice bien avant, mais je vais remédier à ça et me procurer son tout premier roman pour pouvoir retrouver Max .

Bref, si vous aimez les jeux de pistes, les intrigues originales, les messages subliminaux, foncez, ce thriller est fait pour vous.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s