Effie est un jeu hybride développé par INVERGE STUDIOS et KLABATER, il est sorti sur Nintendo Switch, Microsoft Windows, PlayStation 4, Xbox One pour un prix entre 20 et 30€. Le jeu est en anglais sous-titré français et je l’ai testé dans sa version NINTENDO SWITCH.

Pourquoi un jeu hybride, me direz vous. Tout simplement car il mélange les genres. Entre l’action, la plateforme, et par dessus tout ça, vous saupoudrez des énigmes. Cela donne Effie.

               

Effie débute lors d’une soirée durant laquelle un père raconte à sa fille l’histoire de Chevalier GALAND et comment il vainquit la malédiction jetée par une sorcière du nom de Melira. Cette malédiction fait que ceux qui en sont touchés paraissent beaucoup plus vieux que leur âge et ainsi se rapprochent de la fin de leur vie. Pour briser cette malédiction, Galand va devoir prouver qu’il a un cœur assez pur pour sauver le royaume, mais ce n’est pas aussi simple car la sorcière ne veut pas voir son rêve de domination échoué à cause d’un homme.

Vous l’avez compris, vous allez incarnez Galand et vous devrez battre la sorcière. Vous allez devoir libérer 4 villes qui sont sous son emprise et celle de ses sbires. Pour cela, à chaque ville que vous traverserez, vous aurez un nouveau pouvoir qui sera contenu dans votre bouclier.

Ce bouclier sert à stocker l’énergie que vous allez collecter tout au long de l’aventure sous formes de runes. Avec assez d’énergie, vous pourrez, par exemple, provoquer un tremblement de terre ou bien une attaque puissante digne de Captain America… carrément! Il vous sert aussi à vous déplacer en surfant dessus pour aller de ville en ville. Mais une fois dans la ville, vous verrez des panneaux vous interdisant de surfer. Dommage aussi qu’il ne soit pas très maniable quand on va vite.

         

Comme vous avez quatre villes à traverser, vous rencontrerez quatre fois Melira et à chaque fois, elle sera le boss de fin de niveau. Une fois battue, vous récupérerez un morceau de cristal qui vous permettra de ramener l’ordre dans la vallée.

Les énigmes du jeu sont assez simples à résoudre et à comprendre. Les monstres se battent facilement tant leurs nombres de coups sont limités. Quant à Mélira, qui est censée être une méchante sorcière, elle n’a qu’un seul coup dans son arsenal. Dès que vous aurez trouvé la technique, il sera très simple de la battre.

               

Le jeu est très coloré, et dans les standards des productions indé du moment (parfait pour la puissance de la Switch, pas besoin d’un écran Oled lol). Le gros regret pour moi est la gestion de la caméra. Elle n’arrive pas à suivre les mouvements des attaques ou lorsque l’on surfe. Du coup, on se prend des murs, les monstres nous tombent dessus si on ne fait pas attention et lors des passages sur des barils, ou plaques qui vont s’effondrer, on perd du temps.

Pour finir, EFFIE est un petit jeu sympathique sans plus, qui saura plaire aux jeunes qui découvrent les jeux de plateforme, mais qui laissera sur sa faim les plus aguerris d’entre vous. Vous passerez quand même un bon petit moment, quelque soit le support que vous choisirez.

Publié par :stephane mathieu

Gamer et collectionneur de pièces geek en tout genre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s