Parfois même si  une idée de jeu originale peut suivre une formule de si près qu’elle dégage une indéniable impression de déjà vu, ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Cependant, Back 4 Blood prouve avec facilité qu’il est la suite spirituelle d’une ancienne licence.

Back 4 Blood Édition Standard (3)

Bien que le jeu ne soit pas techniquement une suite ou un redémarrage du précédent Left 4 Dead de Turtle Rock Studios, il partage une grande partie de son ADN de gameplay avec la série à succès. Quatre nettoyeurs font toujours équipe pour combattre des hordes de mutants grotesques ressemblant à des zombies et se dirigent vers des pièces sûres intermittentes où ils peuvent se regrouper, se réapprovisionner et aller plus loin dans la mêlée. Même les ennemis dégagent un sentiment de familiarité avec Left 4 Dead, avec des créatures qui explosent en nuages ​​gazeux, des créatures qui saisissent et étranglent les joueurs et des meurtriers géants qui causent une destruction massive. Back 4 Blood propose même une IA complète qui ajuste certains éléments de jeu à la volée comme les points d’apparition des ennemis, les emplacements des objets, la difficulté, etc., tous basés sur les actions des joueurs et conçus pour que chaque partie reste différente et stimulante.

Back 4 Blood Édition Standard (2)

Malgré toutes les similitudes, Back 4 Blood a plus que quelques tours dans son sac pour se démarquer de cette longue ombre de Left 4 Dead. Un grand changement est l’ajout de power-ups basés sur des cartes. Les joueurs construisent des decks (paquet de cartes) qui sont tirés au début de chaque acte, ajoutant de nouvelles capacités ou d’autres modificateurs de gameplay qui peuvent aider à inverser le cours de la bataille. Les joueurs gagnent et récupèrent également des devises dans le jeu, qui peuvent être utilisées au début de chaque tour dans la boutique du coffre-fort pour s’armer de certaines de leurs armes et accessoires préférés, ainsi que de certaines améliorations personnelles et d’équipe.

Back 4 Blood Édition Standard (4)

Le multijoueur, un élément clé, a tendance à parcourir entre le vraiment bon et, enfin, pas si bon. Tout dépend des coéquipiers qui entrent dans le jeu. Si vous n’êtes pas sur un match privé, il est possible pour les joueurs de le rejoindre, au mieux, ce ne sont peut-être pas les meilleurs joueurs d’équipe ou, au pire, ils ne font que troller pour ruiner un match. Bien que cela puisse être un risque dans de nombreux jeux multijoueurs, l’accent mis sur le travail d’équipe dans Back 4 Blood rend cela d’autant plus frustrant lorsque cela se produit. Mais si vous avez de la chance et trouvez un groupe qui s’intègre bien ou, mieux encore, vous pouvez réunir un groupe d’amis, Back 4 Blood est un jeu de tir coopératif à la première personne incroyablement frénétique et amusant qui est difficile à lâcher.

Back 4 Blood Édition Standard (5)

Et graphiquement, une sacrée claque, je suis toujours sur les supports Playstation 4 Pro et Xbox One X, mais l’aspect technique est bien là, il y a du sang et des boyaux sur l’écran, et c’est un peu ce qu’on cherche dans ce genre de jeux.

Les points positifs : 

  • Graphiquement réussi
  • Le système de power-ups
  • Du fun entre amis

Les points négatifs : 

  • La possibilité de se faire rejoindre par des inconnus qui peuvent casser le jeu.
  • Quelques bugs d’armes, ou de skins en double.

Jeu testé sur Playstation 4 Pro et Xbox One X (jeux en français complet).

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s