Comme tous les ans à la même époque, les marrons tombent des arbres, le froid fait son apparition entre deux averses et le jeu de simulation de football FIFA accapare toutes les conversations de joueurs de foot sur console. Et, comme tous les ans, FIFA 22 ne déroge pas à cette règle. On va donc voir ce que ce nouvel opus de la série, qui pourrait bien changer de nom bientôt, d’après un communiqué officiel de EA, a dans le ventre.

Par rapport à l’édition 21, cette année, il n’y a rien de très neuf encore une fois dans la forme. Les menus et les compétitions sont les même. Nous avons donc le mode classique où vous pouvez faire des matchs directement, le mode carrière, le mode FUT, les différentes compétitions telles que la Copa Libertadores. Les coupes nationales des grands championnats, les coupes du monde féminines et masculines et, bien sûr, la coupe aux grandes oreilles: le Champion’s League.

Là où cette fois EA SPORTS a fait un gros effort, c’est sur l’introduction de la fameuse HYPERMOTION. Enfin ce que les joueurs attendaient depuis un long moment…des coups physiques et de la défense réaliste, des passes plus dures à faire, des gardiens qui ressemblent à autres choses qu’à un poteau, des joueurs capables de partir en profondeur, j’en passe et des meilleures. Par contre, les contrôles sont très mal jaugés, encore trop souvent le ballon rebondit sur un joueur et devient incontrôlable, c’est vraiment dommage. Le fait que les gardiens soient meilleurs, rend plus difficiles à marquer, ce qui fait que les matchs sont plus dur à gagner. Maintenant, même un bon joueur peut, avec n’importe quelle équipe, battre un très bon joueur.

     

Côté esthétique, il n’y a rien à redire. Les joueurs sont superbement modélisés et sont fidèles à ce qu’ils sont dans la vraie vie…pas comme dans le dernier jeu de Konami !! Ici au moins Messi ressemble à Messi et pareil pour les autres joueurs. Là où l’esthétique pêche vraiment par contre c’est dans le mode VOLTA. Absolument rien ne change par rapport à mes critiques de l’an dernier. C’est désolant de voir à quel point les développeurs savent se reposer sur leurs lauriers, et ne tiennent pas compte des critiques (à moins qu’ils ne lisent pas les retours des joueurs/testeurs ou bien que personne ne leur a dit que leurs avatars étaient nuls).

En parlant de VOLTA, il y a une grosse nouveauté dans ce mode. Le mode jeu en ligne que EA appelle: VOLTA ARCADE. C’est un ensemble de mini jeux en ligne ou vous devez battre 4 de vos adversaires. Soit en équipe, donc en 2 contre 2, soit en un contre trois. Et pour gagner ces mini jeux, il va falloir être un sacré technicien. Les points que vous allez récolter à chaque partie vous donneront accès à des tenues pour votre avatar.

         

Pour revenir au mode classique, « l’hypermotion » apporte vraiment un plus au jeu. La manette de Sony avec le retour haptique se fait aussi vraiment ressentir lorsque les joueurs sont fatigués ou ont fait une longue course, c’est appréciable.

Si vous êtes un novice complet dans FIFA22, vous pourrez faire un tout petit didacticiel d’environ 5 minutes qui vous apprendra à courir, contrôler le ballon, faire une passe ou un tir. Cette animation est sympa car (cette fois avec du mal pour le reconnaitre) vous rencontrerez David Beckham dans l’ascenseur. Vous jouerez avec Thierry Henry et le porte étendard de cette édition: Kylian Mbappé. Et là je dois dire que les dialogues entre Henry et Mbappé m’ont choqué et EA a (pour moi) fait une grosse faute de goût. On ne dit pas « Merci MEC! » à Thierry Henry. Et même Henry ne parle pas de cette façon.

     

 J’ai testé le jeu sur la console next gen de Sony en faisant une dizaine de matchs mais sachez que le jeu est disponible sur absolument toutes les consoles.

Publié par :stephane mathieu

Gamer et collectionneur de pièces geek en tout genre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s