Si le monde devenait un désert, il y a de fortes chances que vos principales priorités soient d’obtenir de la nourriture, de l’eau, un abri. Il est peu probable que jouer au golf soit en haut de votre liste à ce stade, c’est donc une bonne chose que Golf Club: Wasteland vous permet effectivement de vivre cela dans le confort de votre propre maison pré-apocalypse.

Golf-Club-Wasteland-annonce-une-edition-du-jeu-a-500-millions-de-KD0UbHbp-1

Dans le monde de Golf Club Wasteland, les habitants les plus riches de la Terre ont fui vers Mars pour repartir à zéro. Le golfeur solitaire Charley retourne sur Terre pour une dernière partie de golf, se déroulant sur une grande variété de « parcours » comportant des bâtiments abandonnés, des véhicules en panne, des forêts envahies par la végétation et d’autres environnements dangereux. Le jeu contient un total de 35 niveaux, chacun ayant son propre nombre de coups requis pour faire couler la balle (ou « par »). Cela peut aller d’un joli par 3 réaliste jusqu’au par 20.

golf-club-wasteland-pc-game-steam-wallpaper-5

Le gameplay, lui-même, est relativement minimaliste avec une interface utilisateur simple laissant votre attention sur l’environnement qui vous entoure sans être dérangé. Vous déplacez le stick analogique gauche pour définir votre direction et votre niveau de puissance, appuyez sur ‘A’ pour effectuer votre tir, et c’est tout . Charley se déplacera automatiquement là où vous frapperez la balle afin d’effectuer le prochain coup, et si vous avez la malchance de la frapper dans un plan d’eau (ou, bien sûr, de vous faire voler votre balle par des écureuils), elle réapparaissez simplement à vos pieds pour que vous puissiez réessayer.

golfclubwasteland-splash

Il existe trois modes disponibles et votre préférence dépendra du type de difficulté que vous recherchez. Le mode Histoire vous permet de terminer chaque parcours en autant de coups que vous le souhaitez, sans pénalité pour avoir raté vos coups ou dépassé la normale. Le mode Défi affiche le nombre de coups nécessaires pour terminer le parcours, et si vous n’y parvenez pas, la balle s’autodétruira, vous obligeant à recommencer le niveau à partir de zéro. Terminer le mode défi débloquera alors le mode fer, où aucune erreur n’est autorisée et vous devrez terminer vos tirs avec une précision extrême.

À lui seul, le gameplay de Golf Club Wasteland peut sembler un peu répétitif, en particulier sur les parcours qui nécessitent 10 coups ou plus. Il est donc bon que l’expérience soit merveilleusement renforcée par un récit étonnamment profond. L’histoire est racontée via des entrées de journal, des conversations radio en arrière-plan et un roman graphique supplémentaire fourni avec le jeu. La part de l’histoire dans laquelle vous décidez d’investir dépend de vous ; vous pouvez l’éviter complètement si vous le souhaitez, mais nous pensons certainement que le contexte ajouté rend le gameplay un peu plus significatif.

galerie-golf-club-wasteland-gao-er-fu-fei-tu_0

Nous devons également saluer la fonction radio susmentionnée. Jouant au fur et à mesure que vous vous déplacez dans les cours (avec des sous-titres pratiques inclus), il fournit un peu de contexte à la situation dans laquelle les habitants de la Terre se trouvent maintenant, ainsi qu’une pléthore de mélodies entraînantes pour que la navigation dans le désert se sente un peu moins seul.

Golf Club Wasteland n’est pas un jeu pour les enfants grâce au langage coloré diffusé à la radio, mais quelques-unes des enseignes au néon étaient simplement inutilement enfantines, voire totalement inappropriées. Ceux-ci comportaient des mots apparemment aléatoires tirés du dictionnaire urbain, ce qui nous a complètement sortis d’un récit par ailleurs assez engageant et profond. Pas de quoi gâcher totalement notre agréable petite balade post-apocalyptique, mais assez pour être agaçante.

Les points positifs : 

  • Un jeu de golf simple et direct
  • Des visuels agréables et minimaux avec à peine aucune interface utilisateur qui gêne
  • Une excellente fonction radio avec des airs soignés et une narration de fond

Les points négatifs : 

  • Si vous évitez le récit ajouté, le gameplay peut devenir un peu répétitif après un certain temps
  • Des signes tout à fait ridicules ornant l’environnement

Jeu testé sur Playstation 4 Pro (jeu en sous-titres français)

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s