Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un thriller. Il s’agit de « Les saigneurs du royaume des cinq anneaux » de Mark Zellweger aux Éditions Eaux Troubles.

Les médias ne font que de parler de l’ouverture prochaine des JO de Tokyo reportés d’une année, Covid oblige.

Pendant ce temps, une jeune étudiante à Londres n’a plus de nouvelles de son fiancé, étudiant de dernière année en journalisme et enquêtant sur le CIO depuis des mois. Où est ce jeune journaliste et qu’a-t-il découvert ?

Pendant la cérémonie d’ouverture, le corps inanimé d’une employée des RH est discrètement exfiltré, mais quelqu’un a tout vu.

Le président Fluss, contesté à l’intérieur depuis des mois pour sa gestion n’apparaît pas aux compétitions et des athlètes trop baraqués se baladent dans le village Olympique.

Mark Zellweger

#Lessaigneursduroyaumedescinqanneaux #NetGalleyFrance

Souvenez-vous, j’avais lu « Frères ennemis » de l’auteur et j’en étais ressortie avec un avis en demi-teinte. Quand c’est comme ça, c’est la déception, surtout quand le roman m’attire, mais je décide toujours de laisser une deuxième chance à un auteur et, ici, je suis ravie d’avoir pu aller plus loin avec l’auteur, malgré un avis mitigé. Pour ce qui est de ces saigneurs des royaumes des cinq anneaux, j’ai passé un moment tout à fait différent et tellement plus agréable et, du coup, je continuerai à découvrir la plume de Mark Zellweger.

Bon, je dois bien avouer que le prologue m’a encore une fois légèrement perdue et je me disais « Oh non, c’est mal parti, à nouveau », mais non, heureusement, une fois ce prologue passé, j’ai été prise dans l’histoire et j’ai été rassurée.

On se retrouve directement avec l’ambiance des JO de Tokyo et, même si je ne suis pas branchée sport, j’ai beaucoup aimé ce départ. Rassurez-vous, par contre, si comme moi, les romans où on parle de Covid vous rebutent un peu, on n’en parle pas tant que ça. C’est juste pour justifier le report des JO et c’est à peu près tout. J’ai vraiment eu l’impression d’être sur place et de ressentir l’effervescence autour de la cérémonie d’ouverture et tout l’enjeu que ces JO peuvent entrainer.

Mais, aux JO, tout n’est clairement pas tout beau et tout rose et on va faire des découvertes qui ne m’ont pas vraiment surprises, car on se doute que tout n’est pas simple dans le domaine du sport. Même si je n’ai pas été surprise à 100 %, j’ai aimé le suspense que l’auteur distille tout au long de son roman et j’ai été intriguée par la découverte d’un corps, la disparition d’une autre personne et tout ce qui peut se passer dans ce roman

Concernant l’intrigue, je l’ai trouvée très bien ficelée et à aucun moment je ne me suis ennuyée tant l’auteur a une plume fluide et entraînante. Et ses descriptions nous permettent de découvrir les lieux tout aussi bien que les différents personnages. Il est vrai qu’encore une fois, ils sont assez nombreux mais, cette fois-ci, ça ne m’a en aucun cas dérangée, car j’ai vraiment su faire la différence entre tous. J’ai d’ailleurs également beaucoup apprécié le dénouement de l’affaire, tout comme le choix du titre de ce roman qui lui correspond à merveille.

Bref, si vous aimez les intrigues bien ficelées et qui tiennent en haleine, sur fond de JO et que vous aimez Tokyo, n’hésitez pas à découvrir ce roman.

Note : 4 sur 5.

Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s