L’équipe polonaise de la BLOBBER TEAM a encore frappé. Et cette fois, c’est avec le jeu qui est sorti l’an dernier en exclu provisoire sur la console de Microsoft : THE MEDIUM.

Dans THE MEDIUM, vous incarnez Marianne, qui a été recueillie par JACK, un embaumeur. Vous possédez des pouvoirs de medium et pouvez voir ce qui se passe dans les autres dimensions. Lors des funérailles de Jack, vous recevez un appel étrange d’un certain THOMAS qui vous dit qu’il a des réponses à votre sujet et votre pouvoir surnaturel. Il vous demande alors de le rejoindre dans la station balnéaire abandonnée de NIWA. Mais qui est donc ce mystérieux THOMAS qui vous connait si bien? Pourquoi ce rendez-vous dans une station balnéaire polonaise qui semble sortie tout droit des clichés du temps de la « Mère Patrie Russie » et de cette époque communiste ?

A peine arrivée dans l’hôtel, vous croisez une petite fille du nom de TRISTESSE qui connait, semble-t-il, Thomas. Va-t-elle vous aider ou va-t-elle vous enfoncer dans les méandres terrifiques de votre esprit ? Pourquoi le fait de pouvoir explorer les deux mondes vous fait peur à ce point ? Que se cache-t-il dans cet univers parallèle si effrayant ?

La BLOOBER TEAM nous a habitués à ce genre de voyage dans l’esprit humain et ses artères psychiques et psychologiques. Et dans ce domaine, les membres de l’équipe polonaise sont en train de passer maîtres. Après BLAIR WITCH, OBSERVER et sa version REDUX, c’est donc au tour de THE MEDIUM de nous coller la chair de poule mais encore un cran au-dessus que ces prédécesseurs.

En ce qui concerne le gameplay, c’est, à mon avis, un hommage aux jeux à l’ancienne comme RESIDENT EVIL ou bien SILENT HILL. La camera ne se déplace pas selon vous mais selon l’endroit de l’écran où vous vous trouvez. Le déplacement des personnages est lent et quand vous courez, vous avez juste l’impression de marcher vite, ce qui est un peu casse-pieds, mais on s’y fait. 

Le passage d’un monde à l’autre avec les différents « outils » est très bien rendu et efficace. La manette dualsense est vraiment bien utilisée lors des différentes séquences d’action avec les monstres. 

Les graphismes et la direction artistique sont soignés et très efficaces surtout lors du passage dans l’autre monde et les reconstitutions de souvenirs. L’ensemble est très équilibré entre les couleurs sombres et claires, les parties de pièces qui doivent êtres vues le sont et les ombres menaçantes des ennemis tapis dans ces ténèbres et lieux lugubres rajoutent une bonne dose d’ambiance glauque et flippante. 

     

Comme à leur habitude la BLOOBER TEAM nous plonge dans l’obscurité et la froideur d’un monde inconnu et terrifiant. Découvrir l’histoire de Marianne, Tristesse et Thomas sans sursauter, d’effroi et parfois de panique relève du défi. L’ambiance soviétique d’après-guerre y joue pour beaucoup dans le monde réel, mais est absent dans le monde parallèle. 

La première partie du jeu et de l’histoire est assez lente et on pourrait penser que l’on est dans un point and click un peu stylé, sauf que l’on est bien dans un jeu d’aventure horrifique à la troisième personne. Pour plus d’immersion, n’hésitez pas à jouer avec un casque sur les oreilles.

THE MEDIUM, que j’ai testé sur la version Playstation 5 et en VOSTFR, m’a énormément plu. Même si au bout de 12h de jeu, je n’ai pas encore fini l’histoire principale. Si vous vous décidez à rechercher la vérité autour de Marianne et ses pouvoirs, pourquoi Thomas et Tristesse sont si importants pour elle et qui est ce monstre qui la poursuit et la surveille depuis si longtemps, attendez-vous alors à des rebondissements, des moments de peur et de sursauts véritables tant beaucoup de moments sont angoissants grâce à une bande sonore très bien jouée. 

Merci à la BLOOBER TEAM pour cette création encore de haute volée, et à Koch Media France pour m’avoir permis de réaliser ce test. 

Et voici une vidéo de gameplay :

Publié par :stephane mathieu

Gamer et collectionneur de pièces geek en tout genre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s