Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman plus contemporain, il s’agit de « Brassens, Jeanne et Joha de Maryline Martin qui sort aujourd’hui aux Editions du Rocher.

Août 1981. Georges Brassens souffre d’un mal dont il cache le nom, même à ses proches. Puisque la Camarde affûte sa faux, il compte profiter du temps qui lui reste pour composer de nouvelles chansons, auprès de Joha Heiman, surnommée Püpchen, prendre du bon temps avec ses amis et remonter sur scène à Bobino

Comme chaque été, Georges a regagné sa résidence secondaire Ker Flandry, son havre de paix situé non loin de Paimpol. Pendant ces quelques jours, il navigue sur le flot de ses souvenirs : Sète, ses frasques adolescentes, son professeur de français Alphonse Bonnafé, le début du succès avec Patachou… Et surtout il pense aux deux femmes qui ont marqué sa vie : Jeanne Planche, de trente ans son aînée – qui l’avait caché impasse Florimont, pour qu’il échappe au STO – et Püpchen, dont il fait la connaissance en 1947.

En se promenant sur la plage de Lézardrieux, des scènes, des visages lui reviennent en mémoire… et Georges replonge dans ce chassé-croisé amoureux.

brassens

 #BrassensJeanneandJoha #NetGalleyFrance

Ce roman, j’ai su qu’il fallait que je le lise. Ayant été bercée par Brassens, j’étais curieuse d’en savoir plus sur le personnage que je ne connaissais finalement que par ses chansons et j’ai été ravie de ma découverte.

Avant de commencer la lecture de ce roman, on nous avertit que ce n’est pas une biographie mais bien une version romancée qui évoque la mémoire de Jeanne et Joha puis on découvre une note de l’éditeur qui est, elle aussi, très intéressante tout comme la préface. J’ai compris à cet avertissement, à cette note de l’éditeur et à la préface que j’aimerai ce roman.

On commence donc en 1981 et on se retrouve en Bretagne, une région dans laquelle j’aime beaucoup me retrouver au cours d’une lecture. On découvre la résidence d’été du chanteur et sa passion pour les voitures mais pas que. On fait aussi la connaissance de Jeanne et Joha qui sont citées dans le titre et très vite on comprend qui elles sont. Deux femmes très attachantes, tout comme Georges. 

Jeanne est la première muse de notre chanteur, sa femme qui a 30 ans de plus que lui et ils seront liés jusqu’à la mort de celle-ci. Ensuite, il y a la rencontre avec Joha, qui sera la deuxième muse de notre protagoniste. L’autrice nous entraine dans la vie de ces deux femmes et de leur relation avec Georges avec beaucoup de légèreté et j’ai beaucoup aimé cette plume.

Nous allons aussi découvrir le décès de notre Georges sans jamais tomber dans le pathos, j’ignorais les conditions de son décès et encore plus que ça faisait déjà aussi longtemps qu’il était parti.

J’avoue que ce n’est pas tous les jours que j’écouterais du Brassens actuellement, mais malgré tout, je suis ravie d’avoir lu ce roman, car j’ai appris énormément de choses à la lecture. J’ignorais également que notre Georges était compositeur et auteur en plus d’être chanteur.

D’ailleurs, en vous écrivant cet avis, j’écoute l’un des albums de notre protagoniste et, en écoutant ses paroles, on retrouve beaucoup de son histoire, vraiment c’est intéressant.

A côté de la découverte de notre personnage et de ses deux femmes, ce roman est une ode à l’amour, l’amitié, le combat contre la maladie et la mort, mais aussi au succès.

Un roman que vous pouvez lire sans connaître Brassens, car vous serez surpris par cette découverte et par ce que vous apprendrez. Une très belle découverte pour moi. Je pense que je l’écouterai de temps en temps et prendrai le temps d’écouter ses paroles, car on apprend beaucoup de choses.

Note : 4 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s