Dans la suite de BABY BOSS, les frères Templeton – Tim et Ted, ex-Baby Boss – sont désormais adultes et se sont perdus de vue. Tandis que Tim est père au foyer, Ted est patron d’un fonds spéculatif. Mais un nouveau Baby Boss au caractère bien trempé s’apprête à ressouder les liens entre les deux frères…

 – Mon Avis –

Comme dans le film original, les tribulations autour de la famille seront favorablement sensibles à la mission que doit remplir Baby Corp, l’espace céleste d’où viennent les bébés. Et surtout, ces bébés qui ont des postes de direction et de responsables, comme Ted.

De la conspiration des chiots pour l’affection humaine dans le premier film, nous passons, dans ce nouvel opus, à un complot visant à libérer les enfants de leurs parents. Celui-ci est concocté par un individu nommé Dr Erwin Armstrong. La tâche nécessitera un processus de régression particulier pour les personnages principaux.

Avec les antécédents du réalisateur Tom McGrath sur la trilogie malgacheMegamind, le rythme et les événements hilarants d’Une affaire de famille sont garantis. On regrette cependant que l’approche intéressante n’ait pas évolué au-delà de celle de son prédécesseur.

Divertissant et jovial, sans être particulièrement nécessaire. Cette suite souligne une fois de plus la pertinence des liens affectifs familiaux et des différences générationnelles.
Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s