Acteurs Principaux

Caitriona Balfe
Sam Heughan
Sophie Skelton

Année

2018

Nombre d’épisodes

13

D’après le roman Le cercle de pierre tome 4 Les tambours de l’automne de Diana Gabaldon.

Synopsis

Claire et Jamie sont désormais en Amérique, en 1766, alors que les États-Unis ne sont encore que quelques colonies. Le couple cherche à s’installer, loin des aventures écossaises, et aider à bâtir le pays où vivra leur fille Brianna, au XXe siècle.

Avis

Dans cette saison, nous retrouvons donc Claire (Caitriona Balfe) et Jamie (Sam Heughan), que nous avions quittés dans une situation très délicate et plutôt angoissante. Nous sommes ravis de les retrouver, mais également de voir que leur vie est sur le point de suivre un grand tournant et ce, pour leur enfant. 

Encore une fois, les péripéties sont nombreuses. Ils voyagent beaucoup et surtout chez Jocasta (Maria Doyle Kennedy) là où une énorme part d’humanité se fait de la part de Claire et Jamie. L’esclavagisme est mis en avant dans un des premiers épisodes et nous avons vraiment mal au cœur de voir ce qu’il advient de ces derniers, mais surtout un en particulier. Cet épisode nous attriste énormément et nous tire les larmes. Par la suite Jamie et Claire font un dernier voyage et finissent par s’installer. Malheureusement, ce n’est pas si simple et encore une fois, un autre retournement de situation arrive. 

Nous suivons Brianna (Sophie Skelton) et Roger (Richard Rankin) dans leur vie en 1970. Il y a des hauts et des bas et ça nous laisse un peu triste. Mais rapidement, nous sommes ravis que ce dernier fasse une découverte surprenante et inquiétante. Nous sommes heureux de voir que cette dernière part à l’aventure afin d’essayer de déjouer l’histoire. Mais aussi, nous sommes ravis que Roger la suive quelques temps après. 

Nous trouvons Brianna bien courageuse. Nous comprenons vite que ce n’est pas la fille de Jamie et Claire pour rien. Elle est téméraire et à une force de caractère exemplaire. Sauf que par moment, elle est un peu pénible

Dans cette saison, il y a des passages de viols et d’agressions sexuelles. Ça peut être perturbant pour un certain public, d’autant plus que c’est très réaliste.  

Tout s’enchaine rapidement, l’amour et la passion sont au rendez-vous. Mais il y a aussi les rebondissements entre quiproquos et les choses non avouées. 

Tout s’accélère à la fin et nous ne nous ennuyons pas une seule seconde. Nous avons peur pour un personnage en particulier, mais pour ce qui est d’un autre, nous sommes heureux de voir ce qu’il lui arrive.  

Nos personnages voyagent encore et encore. Ils leurs arrivent beaucoup de choses dont un heureux évènement. Mais quand nous terminons cette saison, une fois de plus nous angoissons et nous nous demandons ce qui va advenir d’un personnage que nous apprécions tout particulièrement. 

En bref

Une saison qui ne dénote pas des autres. Nous voyageons avec les personnages, nous apprécions les acteurs qui sont toujours aussi bons et les décors sont juste sublimes. Il n’y a qu’un personnage que nous détestons et que nous avons envie de voir disparaître, juste pour le bien de nos nerfs. 

Publié par :Meli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s