Hey hey les geekos, on se retrouve aujourd’hui avec un roman à suspense et il s’agit de « Une vie volée » de Sandrine Colmet en auto-édition.

Tom, dont la vie a basculé du jour au lendemain a beaucoup de mal à accepter son handicap.
Il vit maintenant dans un centre spécialisé, cloué dans un fauteuil roulant.
Qu’a-t-il bien pu se passer ?
Je me doute que vous voulez le savoir…
Préparez-vous, au fil des pages de ce roman noir, à découvrir sa terrible histoire.

Une vie volée

Sandrine Colmet est une autrice dont j’aime beaucoup la plume et je n’ai, du coup, pas pu refuser quand elle est venue me proposer de découvrir son nouveau roman. D’ailleurs, ça aurait été dommage, car j’en ressors avec un coup de cœur.

Dès les premières pages, on se retrouve dans la vie de Tom et on comprend vite qu’on est face à un roman noir, mais aussi très touchant. On va être plongé dans le thème du handicap et j’avoue que je me suis immédiatement attachée à Tom. J’en suis arrivée à me mettre à sa place et à me dire que vivre comme lui, je mettrais moi aussi du temps à l’accepter. Ça m’est arrivé deux fois pendant une semaine voire un peu plus après avoir été opérée et je trouvais déjà ça tellement compliqué, alors imaginer le calvaire que Tom vit tous les jours, c’est juste complètement bouleversant.

Et puis, après quelques pages, on se retrouve quelques années plus tôt et on découvre un Tom en forme et un peu plus jeune. Et ce changement nous fait comprendre qu’en plus du handicap qu’on découvrira plus tard dans le roman, on va se retrouver face à l’alcoolisme, mais aussi face au harcèlement scolaire. Décidément, on est dans une histoire bien sombre, mais l’autrice s’en sort bien pour apporter tous ces thèmes qui sont loin d’être joyeux. Tom en bave et pas qu’un peu, ça c’est sur, devoir s’occuper de sa maman et subir tout ce qu’il se passe à l’école, ce n’est pas rien. On a envie de lui faire un gros câlin et de le consoler, de lui dire que tout ira bien tant ce jeune nous touche.

On va alterner les chapitres entre Tom et ses parents jusqu’à ce que le drame se produise. Et puis, on alternera entre un Tom en bonne santé qui continue à se faire harceler et un Tom handicapé qui n’accepte pas sa condition. J’ai vraiment beaucoup aimé cette alternance entre les chapitres, ça nous permet de naviguer à travers les sujets principaux abordés par l’autrice sans jamais pouvoir souffler, mais heureusement elle le fait avec délicatesse et pudeur.

J’ai vraiment aimé le côté psychologique de ce roman et l’autrice nous emmène loin des terrains auxquels elle nous avait habitués mais, finalement, je dirais que ça lui va vraiment bien ce changement, car c’est, pour moi, son meilleur roman. J’aimerais vous en dire plus sur cette Vie Volée, mais je préfère vous laisser découvrir par vous-même, je ne peux que vous dire de vous jeter sur ce roman si des sujets comme le handicap ou le harcèlement scolaire vous touchent. Encore une fois, ce roman nous prouve que dans l’auto-édition, il y a de vraies pépites et, si je vous ai convaincus, ça se passe par ici.

Note : 5 sur 5.
Publié par :L'antre du bonheur

Booktubeuse, blogueuse, amoureuse des mots. Lectrice de romans en tout genres, de mangas et de bandes dessinées :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s