Bonjour les amis, je viens donc vous parler du troisième et dernier tome de la saga des Faucons de Raverra de Melissa Caruso : L’Empire libéré.

Résumé :

Alors que la neige tient à distance les armées conquérantes du seigneur Ruven, dame Amalia Cornaro et la sorcière du feu Zaira tentent de changer le sort des mages de l’Empire raverrain, s’attirant l’inimitié des puissants prêts à tout pour garder le contrôle de la magie. Mais durant la plus grande mascarade de la Cité Sérénissime, Ruven frappe au coeur même de l’Empire – une attaque dévastatrice visant ce qu’Amalia a de plus cher. Pour avoir une chance de le vaincre, Amalia et Zaira devront affronter leurs pires cauchemars, révéler leurs plus noirs secrets et libérer le feu le plus destructeur de la sorcière…

Mon avis :

Toujours en lecture commune, j’ai donc terminé la saga des Faucons de Raverra sur une bonne note ! En effet, ce troisième tome m’a vraiment plu et conforté dans l’idée que cette trilogie est vraiment une bonne lecture, même si elle a ses défauts.

Nous retrouvons une fois de plus Amalia et Zaïra quelques temps après les événements du deuxième tome. Elles ont encore gagné en maturité et sont vraiment intéressantes ! Amalia a subi la plus impressionnante transformation, car elle a enfin ouvert les yeux sur pas mal de choses, est beaucoup moins naïve, moins réservée aussi. Elle s’affirme plus au contact de Zaïra et c’est vraiment agréable à lire. J’aime toujours autant Zaïra et son caractère très ardent (c’est le cas de le dire puisqu’elle est une sorcière du feu). Marcello a toujours le don de m’agacer mais dans ce tome, il lui arrive quelque chose qui fait qu’il devient véritablement intéressant (je n’en dirai pas plus pour ne rien spoiler de l’intrigue).

Ruven, le grand méchant, continue de faire preuve d’une extrême cruauté envers tout et tout le monde pour asseoir son pouvoir et il va falloir batailler dur si les « héros » espèrent le battre. Les Hauts Ensorceleurs nous fascinent encore dans ce tome et Kathe en particulier (toutes les filles de la LC ont un crush sur ce personnage, en quelque sorte, et je ne fais pas exception à la règle).

Les personnages plus secondaires apportent aussi tous un petit quelque chose à l’histoire, que ce soit Istrella, la sœur de Marcello ou Terika, l’amoureuse de Zaïra, et j’aurais aimé qu’on les voit encore plus dans ce tome.

C’est le tome de la résolution de toutes les intrigues ou presque, donc il fallait mettre un gros coup de pied dans la fourmilière. L’auteure y parvient, même si certains ressorts sont un peu faciles à mon goût. Certaines scènes sont franchement impressionnantes à lire et je parvenais parfaitement à me les représenter.

En bref, un troisième tome franchement pas mal avec beaucoup d’actions ! Je reproche peut-être une résolution un poil simple et surtout, je trouve qu’il manque un petit épilogue pour nous montrer où en sont les personnages quelques mois voire quelques années après tous ces événements. Ça aurait été top ! Pour autant, je sors ravie de cette lecture et la conseille à qui aime la Fantasy, les intrigues de cour et la magie !

Publié par :Number 5

J'ai deux hobbies : lire des livres... et acheter des livres !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s