Voix originales

Amy Poehler
Lewis Black
Mindy Kaling

Année

2015

Durée

1h34

Synopsis

Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité, Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle.

Avis

Nous voici plongés au cœur d’une histoire qui va nous faire comprendre beaucoup de choses. Nous commençons avec des personnages aussi bien adorables qu’épuisants, ce qui reflète totalement la personnalité de chacun d’entre eux.

Joie est bien la plus heureuse des personnage du Quartier Général, c’est à dire, du cerveau de Riley. C’est un personnage que nous affectionnons tout particulièrement même si elle peut être un brin enfantine par moment. Mais en même temps, ces derniers ont tous leur part très jeunesse, car ils vivent dans le cerveau d’une jeune fille. 

La protagoniste la plus pénible, par son manque de confiance en elle et qui fait vraiment n’importe quoi est Tristesse. Elle rend triste des souvenirs heureux tout le long et ne fait attention à rien. 

Nous apprécions aussi les personnages secondaires qui sont, pour leur part, très amusants

Ce film d’animation nous retourne littéralement le cerveau, il nous fait réfléchir sur le fonctionnement de nos émotions et, de ce fait, est très adapté pour la connaissance de ces facultés pour les enfants. Même pour les adultes, nous nous amusons du coup à imaginer des petits personnages dans nos cerveaux qui essayent de diriger notre vie. Dans un sens, c’est très bien, car cela peut même apaiser les gens, leur donner du baume au cœur et les faire aller mieux. Avoir plus confiance en eux, être plus heureux et vouloir effacer la tristesse qu’ils peuvent ressentir. 

C’est un film qui nous fait beaucoup réfléchir et fait adoucir la vie. Il nous fait comprendre que la vie est belle et qu’elle est faite d’à partir de ce que nous laissons rentrer ou sortir dans notre cerveau. 

L’histoire est vraiment jolie, avec des couleurs chatoyantes qui illuminent tout le long du film, sauf les parties sombres qui ne sont que les parties rejetées de la vie de Riley. Ces dernières sont dans un gouffre sombre et ne reviennent plus à la vie. D’ailleurs, un passage en particulier est très triste. La disparition de Bing Bong, l’ami imaginaire de Riley. Nous voyons qu’il fait tout pour aider Joie dans sa quête du bonheur de la jeune fillette. Son sacrifice fait énormément mal au cœur, mais dans un sens, nous sommes heureux qu’il ait fait tout ceci et en même temps, ça prouve en même temps qu’elle grandit, qu’elle avance dans la vie. 

La fin est très jolie et nous arrivons même à rire quand nous voyons les autres personnages qui colonisent les cerveaux des gens que Riley côtoie.  

En bref

C’est un coup de cœur pour ce film d’animation qui reflète très bien la fonctionnalité du cerveau et les aspects les plus tordu de ce dernier. Il fait beaucoup réfléchir sur nos émotions au travers de petits personnages vraiment attachants et mignons. Il est à regarder sans modération

Publié par :Meli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s