Il y a environ un an, les studios TRIPWIRE INTERACTIVE et BLINSIDE INTERACTIVE sortaient MANEATER sur Playstation4 et Xbox One, mais aujourd’hui c’est de la version SWITCH que l’on va parler.

En effet, à la fin du mois de Mai, MANEATER est sorti sur la console de NINTENDO. La question est: « Que vaut ce rpg dans lequel vous incarnez un requin prêt à manger le pécheur qui a tué sa mère ? »

L’histoire commence quand Pete « le cailleux » un pécheur de Floride prends dans ses filets une maman requin. Il la découpe et s’aperçoit qu’elle est enceinte. Il prends alors le requineau qui lui arrache la main. Mais au lieu de le tuer, il le rejette à l’eau « pour le fun ».

Votre but, en incarnant le bébé requin, sera de grandir et de retrouver Pete pour un affrontement ultime en mer.

Comme tout les rpg, vous devrez faire augmenter les compétences de votre requin pour qu’il devienne plus fort. Augmenter son sonar, ses mâchoires, sa défense… Pour cela vous devrez tuer d’autres prédateurs comme des alligators, des barracudas, des phoques, des tortues et pleins d’autres animaux aquatiques. Et bien sûr….des humains !!! Ca c’est le côté le plus jouissif du jeu, manger les humains. Et c’est grâce à ça que votre vie va se compliquer. En effet, plus vous mangez d’humains, plus vous attirez l’attention des chasseurs de requins Vous devrez donc leurs échapper, soit en les tuants, soit en coulant leurs bateaux et autres aéroglisseurs  A chaque fois que vous tuerez une horde de chasseurs, vous attirerez leur boss, qui bien sûr sera plus affûté et visera mieux que ses collègues. Vous avez dix boss a tuer avant de vous attaquer à Pete et à son crochet.

Vous êtes un requin, vos déplacements dans l’eau seront difficiles à apprivoiser dans un premier temps. Par moment vous ne saurez plus si vous êtes en haut ou en bas, au fond de l’eau ou prêt à sortir de l’eau. Mais, plus vous vous rapprocherez de votre taille d’adulte, plus votre requin sera maniable. Votre aventure vous emmènera dans les égouts de Floride où vous devrez vous battre pour survivre, retrouver des bonus pour vous faire grandir.

En ce qui concerne les graphismes, cela reste un portage d’un jeu cross-plateformes. Le jeu est vraiment très frais et coloré…à l’image de la Floride. Par contre, ne vous attardez pas sur les détails et les contours, cela vous donnerait envie de fuir. En effet, à part la couleur, les traits des personnages et leurs mouvements sont vraiment moches. De ce côté là, le jeu n’est pas soigné.

En dehors du fait de se mettre à la place du requin et manger des humains, MANEATER ne m’a pas fait kiffer plus que ça. En plus, le côté répétitif de manger les gens devient un peu ennuyant à la longue. C’est un jeu fun au début qui perd de son intérêt au fil du temps.

Le jeu est en anglais sous titré et disponible, ce qui est un bon point. Le menu du jeu est assez sommaire mais efficace et le côté « carte postale » pour présenter les quêtes ou les différents boss fait son petit effet. La carte est assez vaste et bien remplie au niveau des quêtes annexes justement et des différents passages et grilles pour se déplacer d’un endroit à un autre de la carte.

Pour finir, je dirais que MANEATER, me laisse un peu sur ma faim. L’idée de départ est très bonne, le scénario aussi; les développeurs ont réussi à instaurer un certain humour (lorsque vous mourrez par exemple), mais le côté répétitif des différents combats, les objectifs et les mauvais graphismes dans le jeu font oublier le potentiel du jeu.

Publié par :stephane mathieu

Gamer et collectionneur de pièces geek en tout genre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s