Retour dans le système d’Halcyon, qui comme pour le premier DLC  « Péril sur Gorgon », nous fait découvrir une nouvelle planète et la corporation qui l’exploite.

The Outer Worlds (20)

Ici c’est Éridan, un endroit où l’atmosphère contrôlée permet de faire pousser des fruits ayant la capacité de rendre heureux les gens. Cela est cogéré par Rizzo, une société dans l’agroalimentaire à la base de cette culture, mais … Au moment du lancement d’un nouveau produit : la Spectre Brune, on fait appel à Helen Halcyon… Mais qui se fait tuer…. Et qui on appelle ? Bah vous…

The Outer Worlds (2)

Comme le jeu nous y a habitué, rien ne sera vraiment simple dans cette affaire aux multiples rebondissements.

Pour commencer, l’écriture du scénario par Megan Stark, qui est toujours un savant mélange d’humour noir, des jeux de mots des plus recherchés et, également, des personnages complets.

The Outer Worlds (4)

Par contre, je trouve que l’enquête est assez suivie par l’arme qu’on nous donne , qui est en gros une LOUPE avec une intelligence artificielle, si vous visez mal, ou encore si vous partez dans des recherches trop poussées, il nous remet direct sur la voie vers le coupable. Après le reste, reste dans la lignée d’Obsidian.

The Outer Worlds (5)

Car oui, l’écriture de la nouvelle planète est vraiment intéressante pour être ajoutée au jeu de base, ainsi qu’un bon point qu’on a déjà eu dans le premier DLC. Ici, l’intrigue politique sur la production d’un nouveau produit est des bienvenus, Ainsi que Sublight, une faction avec laquelle on a déjà effectué quelques missions via le jeu originel, mais qui nous en apprend un peu plus sur sa manière de fonctionner avec les compagnies.

The Outer Worlds (6)

Niveau graphique, j’ai vraiment apprécié la zone des vergers, c’est coloré, les charmes de la verdure s’accompagnent des teintes rosées des arbrisseaux où, à son centre, se cache un labyrinthe, puis au loin l’hôtel à l’architecture luxueuse.

The Outer Worlds (3)

Le DlC permet de pousser le niveau de notre personnage jusqu’à 36, le seul souci, c’est que les armes, armures, et autres ne sortent pas du lot du jeu de base malheureusement. A part une armure qui me rappelle la couleur du verger.

The Outer Worlds (7)

On sent l’ambition du studio dans ce DLC, un chouette scénario, des idées de lieux, je vous recommande cette extension si vous avez aimés le grand jeu qui est The Outer World. Vous pouvez vous le procurer sur les stores pour le prix de 14.99 euros.

Publié par :heavy84

Collectionneur, Youtubeur, Joueur de Jrpg, Rpg, Jeux de sport mécanique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s