Acteurs principaux

Aml Ameen
Bae Doona
Jamie Clayton

Année

2015

Nombre d’épisodes

12

Synopsis

Une femme se suicide dans les ruines d’un temple méthodiste situé à Chicago, aux États-Unis. Sa mort mêle mystérieusement les existences de huit individus éparpillés aux quatre coins du monde. En effet, Nomi, Will, Riley, Capheus, Sun, Lito, Kala et Wolfgang partagent désormais des expériences intellectuelles, émotionnelles et sensorielles communes et se retrouvent capables d’intervenir dans leurs réalités respectives. Ils ne sont pas les seuls à disposer de ces capacités et sont recherchés par une organisation aux desseins obscurs.

Avis

Dès le départ, nous ne comprenons pas ce qu’il se passe. Nous sommes embarqués auprès d’un personnage avec de nombreuses visions et nous voyons ces dernières au travers de différents personnages éparpillés dans le monde entier.

Nous savons tout de suite que la diversité des genres est une chose primordiale dans cette série. Au fur et à mesure, en plus de cette dernière, nous voyons que la sexualité dans toutes ses diversités est mise en avant… peut-être trop d’ailleurs, car ça n’apporte pas grand chose à l’histoire. On dirait un genre de porno déguisé.

Pour ce qui est de l’histoire, le fond est très bon et pourrait donner une série vraiment intéressante sans ces omniprésences de sexualité, mais malheureusement, ces dernières viennent tout gâcher. Sexe solo, sexe à deux, à trois… jusqu’à l’orgie, le grand final ! Mouais bof, aucun intérêt. Les personnages sont sympa, surtout Riley Blue (Tuppence Middleton) qui est très empathique. Nous apprécions aussi Lito Rodriguez (Miguel Ángel Silvestre) qui est un personnage très sûr de lui au premier abord, mais quand nous voyons ce qu’il cache sous sa carapace, nous le trouvons très attachant. Il a ce côté torturé qui ne passe pas inaperçu.

Cette série regorge d’humanité, des nombreux aléas de la vie. Mais aussi, nous voyons la difficile acceptation des différentes sexualités dans le monde moderne et c’est vraiment triste, car on se rend compte que c’est la réalité des choses. Là dessus la série marque un point, car ça donne à réfléchir. Il y a aussi l’histoire des violences conjugales et faites aux femmes qui ressort et c’est très percutant. Là aussi elle marque un second point. En fait, toutes les réalités plus ou moins cachées ressortent dans cette série, ce qui change véritablement et, de ce fait, elle se démarque par ses sujets « tabous« .

À la fin, encore une fois, un passage super logique dans les séries ou films, une femme accouche dans une situation très particulière, jusqu’ici, vous allez dire qu’il n’y a rien d’anormal et je suis d’accord avec vous, mais déjà, la vision de la sortie du nouveau né en gros plan, mouais bof… D’autant plus que c’est mal fait. On voit que ce n’est pas un vrai sexe, que c’est un truc bizarre qui en sort, mais pas un bébé. Bon ça c’est déjà négatif. Par la suite… attention c’est là que c’est intéressant ! La femme sort son enfant comme une fleur, tranquillement, elle ne coupe pas le cordon ombilical (alors qu’ils avaient déjà poussé dans l’intimité, pourquoi ne pas se lancer dans le côté gore ? Il n’y aurait rien eu de choquant.) et madame, porte tout de suite dans ses bras un bébé de six mois aux vues de la taille et du poids du bébé… C’est juste merveilleux à quel point, les films et séries ne sont pas crédibles à ce niveau. De quoi enfoncer un peu le clou dans cette série.

La fin est intéressante, quand nous voyons ce qu’il se déroule, mais ça ne casse pas des briques tout de même.

En bref

Une série sur le fond intéressant, mais cela ne va pas plus loin. C’est dommage pour un budget si conséquent d’ailleurs. Nous avons juste la mise en avant des diverses sexualités et genres qui sont les centres précurseurs de cette série ce qui n’est pas forcément le plus intéressant. La série aurait pu être bien meilleure si le fond de l’histoire aurait été mise plus en avant.

Publié par :Meli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s